PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Portage vaginal du streptocoque du groupe B chez la femme enceinte au niveau de la région de Marrakech

Ahlam Bassir, Hanane Dhibou, Majdi Farah, Lharmis Mohamed, Addebous Amal, Souraa Nabila, Aboulfalah Abderahim, Hamid Asmouki, Abderraouf Soummani

Abstract


Introduction: le streptocoque du groupe B est le principal agent impliqué dans les infections materno-fœtales, les septicémies et les méningites du nouveau-né à terme. L'objectif est de déterminer le taux de portage maternel du streptocoque du groupe B (SGB) à terme. Méthodes: un prélèvement vaginal a été réalisé de manière prospective chez 275 parturientes lors de l'entrée en salle d'accouchement sur une période de 06 mois. Résultats: le taux de portage était de 20,2%. Le portage était variable en fonction de l'âge gestationnel, il constitue 57.5 % entre 37 et 38 semaines d'aménorrhée. Aucun des facteurs de risque n'a était statistiquement prédictif du portage maternel du SGB. Conclusion: le dépistage doit être réalisé à partir de 37 semaines d'aménorrhée, et comme le portage est intermittent, un prélèvement négatif ne garantirait pas que le portage soit négatif à l'accouchement.

The Pan African Medical Journal 2016;23



http://dx.doi.org/10.11604/pamj.2016.23.107.9047
AJOL African Journals Online