Aspects épidémiologiques, cliniques, cytologiques et immunophénotypiques des leucémies aiguës chez les enfants: expérience du laboratoire d’hématologie du Centre Hospitalier Universitaire IBN Sina

  • Mariam Doumbia
  • Jean Uwingabiye
  • Aboubacar Bissan
  • Razine Rachid
  • Souad Benkirane
  • Azlarab Masrar

Abstract

L’objectif de ce travail était de décrire les caractéristiques  épidémiologiques, cytologiques et immunophénotypiques des leucémies aigues (LA) chez les enfants diagnostiqués au Centre Hospitalo-universitaire (CHU) Ibn Sina et de déterminer aussi la concordance entre les résultats de la cytologie à ceux de l’immunophénotypage. Il s’agit d’une étude transversale réalisée au laboratoire d’hématologie du CHU Ibn Sina entre Juin 2012 et Mai 2014. Parmi 104 cas de LA diagnostiqués, 52% étaient des garçons avec un sex-ratio H/F= 1,32 et l’âge médian de 5,7 ans. La répartition des différents types de LA était : LA lymphoïde (LAL) (74%), LA myéloïde(LAM) (20,2%), LA biphénotypique(LAB) (65,8%). Parmi les LAL ,78% ont été classé LAL B et 22% comme LALT. Les signes cliniques étaient principalement présentés par le syndrome tumoral (73,1%),la fièvre (61%) et syndrome hémorragique (50%).Les anomalies de l’hémogrammeles plus fréquents étaient : thrombopénie (89,4%), anémie (86,5%), hyperleucocytose (79,8%).Le taux des blastes périphérique et médullaires était statistiquement élevé pour LAL que pour LAM et LAB (p<0,001). Le taux de rechute et de mortalité était respectivement de 21,2% et16, 3%.Le taux de concordance entre les résultats de la cytologie et ceux de l’immunophénotypage était de 92,7% pour LAL et de 82,6% pour LAM. Le diagnostic des LA se base toujours en premier sur la cytologie. L’immunophénotypage nous a permis de faire une meilleure distinction entre les leucémies aiguës. La prise en charge des LA pédiatriques est un problème majeur qui nécessite les centres spécialisés.

Pan African Medical Journal 2016; 23

Author Biographies

Mariam Doumbia
Laboratoire d’Hématologie, Centre Hospitalier Universitaire IBN SINA, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat, Université Mohammed V, Maroc
Jean Uwingabiye
Laboratoire d’Hématologie, Centre Hospitalier Universitaire IBN SINA, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat, Université Mohammed V, Maroc
Aboubacar Bissan
Laboratoire d’Hématologie, Centre Hospitalier Universitaire IBN SINA, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat, Université Mohammed V, Maroc
Razine Rachid
Laboratoire d’Hématologie, Centre Hospitalier Universitaire IBN SINA, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat, Université Mohammed V, Maroc
Souad Benkirane
Laboratoire d’Hématologie, Centre Hospitalier Universitaire IBN SINA, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat, Université Mohammed V, Maroc
Azlarab Masrar
Laboratoire d’Hématologie, Centre Hospitalier Universitaire IBN SINA, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat, Université Mohammed V, Maroc
Published
2016-07-16
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1937-8688