Place de l’hémodialyse dans la prise en charge de l’intoxication aiguë au lithium

  • Jaouad El Maghraoui
  • Nadia Kabbali
  • Mohamed Arrayhani
  • Tarik Sqalli Houssaini

Abstract

Nous rapportons le cas d'un patient âgé de 47 ans, suivi depuis vingt ans pour une psychose maniaco-dépressive sous lithium admis dans un tableau de trouble de conscience après une tentative de suicide au lithium (30 comprimés de Téralithe® LP 400, forme galénique retard correspondant à 12 g de carbonate de lithium), bien amélioré cliniquement après trois séances d'hémodialyse. Cette observation illustre l'intérêt thérapeutique de l'hémodialyse au cours des intoxications volontaires au lithium sous sa forme retard même après une semaine de la prise et l'insuffisance thérapeutique d'une seule séance d'hémodialyse.

Pan African Medical Journal 2016; 24

Author Biographies

Jaouad El Maghraoui
Service de Néphrologie, CHU Hassan II, Equipe de Recherche REIN, Faculté de Médecine et de Pharmacie, Fès, Maroc
Nadia Kabbali
Service de Néphrologie, CHU Hassan II, Equipe de Recherche REIN, Faculté de Médecine et de Pharmacie, Fès, Maroc
Mohamed Arrayhani
Service de Néphrologie, CHU Hassan II, Equipe de Recherche REIN, Faculté de Médecine et de Pharmacie, Fès, Maroc
Tarik Sqalli Houssaini
Service de Néphrologie, CHU Hassan II, Equipe de Recherche REIN, Faculté de Médecine et de Pharmacie, Fès, Maroc
Published
2016-08-29
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1937-8688