PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Formes hémorragiques graves de la fièvre de la vallée du Rift: à propos de 5 cas

Mohamed Lemine Ould Salem, Sidi El Wafi Ould Baba, Fatimetou Zahra Fall-Malick, Boushab Mohamed Boushab, Sidi Mohamed Ghaber, Abdelwedoud Mokhtar

Abstract


La fièvre de la vallée du Rift (FVR) est une arbovirose due à un virus à ARN appartenant à la famille de Bunyaviridae (genre phlebovirus). C’est une zoonose touchant principalement les animaux mais pouvant aussi contaminer l'homme, soit directement par la manipulation des viandes ou avortons d’animaux malades ou indirectement par la piqure de moustiques infectées (Aèdes sp, anophèles sp, Culex sp). Dans la majorité des cas, l’infection humaine à FVR est asymptomatique, mais elle peut également se manifester par un syndrome fébrile modérée d’évolution favorable. Néanmoins, certains patients peuvent développer un syndrome hémorragique et/ou des lésions neurologiques d’évolution mortelle. Nous décrivons l’évolution de cinq cas de patients atteints de la FVR, admis dans le service de médecine interne du Centre Hospitalier National de Nouakchott (Mauritanie), le mois d’Octobre 2015 et présentant tous, un syndrome hémorragique dans un contexte fébrile. L’évolution n’était favorable que pour 2 des cinq patients. Les 3 autres sont décédés, deux dans un tableau de choc hémorragique et dans un état de choc septique.

The Pan African Medical Journal 2016;24



AJOL African Journals Online