Ostéosynthèse des fractures des métacarpiens et des phalanges de la main par mini plaque: à propos de 12 cas

  • Erraji Moncef
  • Derfoufi Abdelhafid
  • Kharraji Abdessamad
  • Agoumi Omar
  • Abdeljaouad Najib
  • Daoudi Abdelkrim
  • Yacoubi Hicham

Abstract

Le traitement des fractures instables des métacarpes et des phalanges reste un objet de controverse. Peu de séries ont été rapportées dans la littérature, rendant leur analyse difficile. Nous rapportons une étude rétrospective comportant 12 patients, opérés par cette technique, ayant eu des fractures déplacées des métacarpes ou des phalanges, sur une période de deux ans. Les résultats globaux ont été bons dans 75% des cas, moyenne dans 16,5% des cas et mauvais dans 8,5% des cas. La stabilité du montage par mini plaques des fractures instables des métacarpiens et des phalanges ont permis une mobilisation précoce des articulations de la main, évitant ainsi la raideur.

The Pan African Medical Journal 2016;24

Author Biographies

Erraji Moncef

Unité de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique, Centre Hospitalier d’Oujda, Maroc

Derfoufi Abdelhafid

Unité de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique, Centre Hospitalier d’Oujda, Maroc

Kharraji Abdessamad

Unité de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique, Centre Hospitalier d’Oujda, Maroc

Agoumi Omar

Unité de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique, Centre Hospitalier d’Oujda, Maroc

Abdeljaouad Najib

Unité de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique, Centre Hospitalier d’Oujda, Maroc

Daoudi Abdelkrim

Unité de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique, Centre Hospitalier d’Oujda, Maroc

Yacoubi Hicham

Unité de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique, Centre Hospitalier d’Oujda, Maroc

Published
2016-09-20
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1937-8688