PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Tuberculose pulmonaire à Brazzaville en hospitalisation pneumologique: impact du diagnostic tardif à l'infection au VIH sur les anomalies radiographiques

Esthel Lee Presley Bemba, Régis Gothard Bopaka, Régis Moyikoua, Rolland Ossibi-Ibara, Norela Bibiane Ebenga-Somboko, Syn Nerval Toungou, Paunel God’hervé Matondot, Boris Kevin Ossale-Abacka, Franck Hardain Okemba-Okombi, Joseph Mboussa

Abstract


L’objectif de notre étude était de décrire les différents aspects radiographiques de la tuberculose pulmonaire selon le degré de l’immunodépression chez les patients VIH. Nous rapportons une étude rétrospective de 80 patients VIH positif non traités présentant une tuberculose pulmonaire, hospitalisés dans le service de Pneumo-phtisiologie de Brazzaville de Janvier 2013 à Janvier 2014. Notre échantillon était composé de 44 femmes (55%) et 36 hommes (45%) soit un sex ratio de 0,81. La moyenne d’âge était de 37,5±9,17ans, la moyenne du Taux de CD4 était de 153,13±86,6cell/mm3. La microscopie des expectorations à la recherche des bacilles acido-alcoolo-résistants était positive dans 75% des cas chez les patients ayant un taux de lymphocytes T CD4>200cell/ mm3. Les adénopathies médiastinales, les atteintes moyennes, inferieures du champ pulmonaire et la miliaire étaient plus fréquentes chez les patients ayant un taux de lymphocytes T CD4< 200cell/ mm3. L’immunodépression sévère est significativement associée à la présentation radiographique atypique de la tuberculose.

Pan African Medical Journal 2016; 24



http://dx.doi.org/10.11604/pamj.2016.24.259.9456
AJOL African Journals Online