Une cause rare de cervicalgie fébrile

  • Zeineb Alaya
  • Walid Osman
  • Houneida Zaghouani
  • Nader Naouar
  • Chakib Kraiem
  • Elyès Bouajina

Abstract

Une cervicalgie fébrile est souvent secondaire à une méningite ou à une spondylodiscite, exceptionnellement à une arthropathie microcristalline. Nous en rapportons un cas. Un homme de 81 ans sans antécédents particuliers est hospitalisé pour cervicalgie fébrile. Les diagnostics initialement évoqués étaient ceux de méningite et de spondylodiscite. L'examen a montré une raideur globale du rachis cervical. L'IRM rachidienne a montré une anomalie de signal de l'articulation atloïdo-axoïdienne se réhaussant après injection de gadolinium avec une hypertrophie synoviale associée à un aspect irrégulier et hétérogène de la dent de l'axis. Les coupes tomodensitométriques atlo-axoïdiennes montraient des calcifications péri-odontoïdales confirmant le diagnostic de syndrome de dent couronnée (SDC). L'évolution était favorable sous AINS. Le SDC mérite d'être mieux connu ; il peut mimer de nombreux diagnostics et être responsable de fièvre au long cours.

The Pan African Medical Journal 2016;25

Author Biographies

Zeineb Alaya
Service de Rhumatologie, CHU Farhat Hached, Sousse, Tunisie
Walid Osman
Service de Chirurgie orthopédique, CHU Sahloul, Sousse, Tunisie
Houneida Zaghouani
Service d’Imagerie médicale, CHU Farhat Hached, Sousse, Tunisie
Nader Naouar
Service de Chirurgie orthopédique, CHU Sahloul, Sousse, Tunisie
Chakib Kraiem

Service d’Imagerie médicale, CHU Farhat Hached, Sousse, Tunisie

Elyès Bouajina
Service d’Imagerie médicale, CHU Farhat Hached, Sousse, Tunisie
Published
2016-10-06
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1937-8688