PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Faisabilité et pertinence de la check-list de sécurité au bloc opératoire central du Centre Hospitalier Régional de Saint Louis du Sénégal

Moustapha Diedhiou, Philippe Manyacka, Mactar Dieng, Jacques Noel Tendeng, Mohamed Lamine Diao, Ousmane Thiam, Hady Tall, Issa Thiam, Ibrahima Konaté

Abstract


Introduction: La check-list (CL) de sécurité au bloc opératoire est un outil de qualité qui permet de réduire la morbimortalité péri opératoire. C’est une des exigences de la Haute Autorité de Santé (HAS) française dans la procédure de certification des établissements de santé. L’objectif de ce travail est de réaliser une évaluation quantitative et qualitative de l’utilisation de cet outil au sein du bloc opératoire central du centre hospitalier Régional de Saint Louis. Méthodes: Une évaluation prospective des indicateurs de l’utilisation pratique de la check-list et de son apport dans l’amélioration des pratiques chirurgicales au bloc opératoire du centre hospitalier régional de Saint-Louis a été entamée depuis son lancement en mars 2016. Résultats: Le taux d’utilisation de la CL était de 75%, le taux de conformité était de 60%; le taux de renseignements était de 99% pour les items pré-induction, 93% pour les items pré-incision et 88% pour les items postopératoires. Seules 73% des CL analysées avaient été remplies avec une communication orale effective aux trois temps. La CL a permis de détecter des dysfonctionnements matériels et/ou des événements indésirables dans 15% des cas. Aucune erreur d’identification de patient ni de coté opéré ne furent objectivées dans notre étude. Conclusion: La CL participe au développement de la culture de sécurité dans les blocs opératoires, et a débouché sur la mise en place d’une cartographie des risques au bloc opératoire. Certes importante, elle ne doit néanmoins pas être présentée comme l’outil magique pour éviter les erreurs, mais s’intègre dans l’amélioration de la qualité des soins avec d’autres programmes comme le signalement d’évènements indésirables et les revues de morbi-mortalités.




http://dx.doi.org/10.11604/pamj.2017.28.96.11428
AJOL African Journals Online