Complications traumatiques et psychosociales des chutes chez le sujet âgé tunisien

  • Ines Kechaou Service de Médecine Interne B, Hôpital Charles Nicolle, Université de Tunis El Manar, Faculté de Médecine de Tunis, Tunisie
  • Eya Cherif Service de Médecine Interne B, Hôpital Charles Nicolle, Université de Tunis El Manar, Faculté de Médecine de Tunis, Tunisie
  • Ben Salem Sana Service de Médecine Interne B, Hôpital Charles Nicolle, Université de Tunis El Manar, Faculté de Médecine de Tunis, Tunisie
  • Imène Boukhris
  • Lamia Ben Hassine Service de Médecine Interne B, Hôpital Charles Nicolle, Université de Tunis El Manar, Faculté de Médecine de Tunis, Tunisie
Keywords: Sujet âgé; chute; conséquences; fracture

Abstract

Introduction: les chutes chez le sujet âgé constituent un problème de santé majeur de par les complications traumatiques et psychosociales qui peuvent entrainer une perte de l'autonomie et un état de dépendance. L'objectif de notre travail est d'étudier les circonstances et les conséquences traumatiques et psychosociales des chutes chez les sujets âgés.

Méthodes: nous avons mené une étude rétrospective réalisée entre septembre 2014 et janvier 2016 incluant 40 patients âgés de 65 ans et plus ayant fait au moins une chute l'année précédente recrutés parmi les patients hospitalisés ou suivis à la consultation externe du service de Médecine Interne B de l'hôpital Charles Nicolle. Les circonstances et les conséquences des chutes ont été recueillies par l'interrogatoire rétrospectif des patients et de leur entourage à distance de la chute.

Résultats: l'âge moyen des patients chuteurs était de 75,7 ans avec une prédominance féminine nette (30F/10H). Des facteurs précipitants étaient retrouvés chez 38 patients. Ils étaient de type extrinsèque dans 78,9% des cas et intrinsèques dans 50% des cas. Un séjour prolongé au sol était noté dans 10% des cas. Les fractures étaient plus fréquentes chez les femmes (12F/1H) intéressant surtout les membres supérieurs (61,5%). Les conséquences psychosociales ont été plus fréquentes chez les femmes. Un syndrome post chutes a été noté chez 5 patients.

Conclusion: la correction des facteurs précipitants intrinsèques et extrinsèques des chutes et l'apprentissage du relever du sol en post chutes permettra de prévenir le risque de chute ainsi que ses conséquences graves.

Published
2019-02-26
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1937-8688