PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Case Report - Lymphome non-hodgkinien pulmonaire primitif: à propos d’un cas

A Ouarssani, F Atoini, FA Lhou, MI Rguibi

Abstract


Le lymphome pulmonaire primitif (LPP) est rare, représente 3 à 4% des lymphomes malin non hodgkinien (LMNH) extra ganglionnaire; moins de 1% des LMNH et seulement 0.5 à 1% des tumeurs malignes primitives du poumon. Les lymphomes non hodgkiniens de phénotypes B de haut grade de malignité représentent 11 à 19% des cas de lymphome pulmonaire primitif. Nous rapportons l’observation d’un patient âgé de 47 ans, sans antécédents pathologiques particuliers; hospitalisé pour une toux traînante associée à des opacités multiples excavées et bilatérales. C’est la ponction transparietale scannoguidée avec étude anatomopathologique qui confirme le diagnostic de lymphome pulmonaire primitif de haut grade de malignité de phénotype B. Les lymphomes pulmonaires primitifs sont rares; leur symptomatologie clinique et radiologique est non spécifique et c’est l’étude anatomopathologique et immuno-histo-chimique qui confirme le diagnostic.



AJOL African Journals Online