PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Thoracocentèse versus drainage thoracique percutané dans le traitement des empyèmes thoraciques non tuberculeux de grande abondance: étude prospective et comparative préliminaire

Eric Walter Pefura Yone, Christopher Kuaban, Léonie Simo

Abstract


Introduction: L'objectif de ce travail était de comparer l'efficacité de la thoracocentèse répétée versus le drainage thoracique percutané chez les malades adultes souffrant d'empyème thoracique de grande abondance. Méthodes: Dans cette étude prospective et comparative, 32 patients adultes atteints d'empyèmes thoraciques de grande abondance, répartis en 12 patients dans le groupe thoracocentèse répétée et 20 patients dans le groupe drainage thoracique percutané ont été inclus. Le principal critère de comparaison était la proportion de patients des deux groupes qui étaient décédés dans le service ou transférés en chirurgie (évolution défavorable). Les critères sécondaires de comparaison étaient la durée d'hospitalisation et les complications liées à chacune de ces deux techniques. Résultats: Les caractéristiques des malades à l'entrée étaient superposables dans les deux groupes. L'évolution défavorable était notée chez 3(25%) malades du groupe thoracocentèse et chez 5(25%) malades du groupe drainage thoracique (P=1,000). L'échec de la thoracocentèse était noté dans 3 cas et l'échec du drainage thoracique dans 4 cas. Un (5%) patient était décédé dans le groupe drainage et aucun patient n'était décédé dans le groupe thoracocentèse. La durée moyenne d'hospitalisation était de 31,7±22,7 jours chez les patients traités par thoracocentèse versus 29,4±16,7 jours chez les patients traités par drainage thoracique (P=0,768). Les complications liées à ces techniques étaient retrouvées chez 4(20%) malades traités par drainage et chez 1(8,3%) malade traité par thoracocentèse (P= 0,626). Conclusion: La thoracocentèse répétée et le drainage thoracique percutané paraissent avoir un taux d'échec et de complications similaire dans le traitement des empyèmes pleuraux de grande abondance.

Pan African Medical Journal 2012; 13:13



AJOL African Journals Online