Automutilation avec amputation de la verge chez des patients schizophrènes: À propos de 2 cas

  • M Jalloh
  • M Ndoye
  • L Niang
  • I Labou
  • SNN Milama
  • M Bah
  • M Bèye
  • EHD Dieng
  • SM Gueye
Keywords: Schizophrénie, Automutilation majeure, microchirurgie

Abstract

L’auto mutilation génitale est une forme majeure d’automutilation qui survient rarement. La psychose est un grand facteur dans la survenue de
cet évènement catastrophique. Le grand défi pour l’urologue dans cette situation est la conservation du segment distal et le délai limité pour la
référence vers un centre pouvant réaliser la réparation microchirurgicale. Les auteurs rapportent 2 cas d’automutilation avec dans un cas une plaie pénétrante de l’abdomen chez des patients schizophrènes.

Mots Clés: Schizophrénie, Automutilation majeure, microchirurgie.

Self-inflicted genital mutilation is a major self inflicted mutilation (MSM) and occurs rarely. Psychosis is a major factor of this catastrophic condition. The major challenge in this condition for the urologist is the preservation of the distal segment and the limited time to reference in order to perform microsurgical repair. The authors report 2 cases of self mutilation with in one case a penetrating abdominal wound in schizophrenic patients.

Keywords: Schizophrenia, Major self mutilation, micro surgery.

Published
2014-07-31
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-3756
print ISSN: 1997-3756