Gangrènes du périnée et des organes génitaux externes en milieu africain : aspects cliniques, bactériologiques et thérapeutiques.

  • S Ouedraogo
  • M Zida
  • E Ouangre
  • N Zongo
  • SS Traore
Keywords: gangrène, périnée, organes génitaux externes, antibiogramme, traitement.

Abstract

Le but de cette étude était de décrire les aspects cliniques, bactériologiques et thérapeutiques des gangrènes du périnée et des organes génitaux externes dans le service de chirurgie du centre hospitalier régional de Tenkodogo. Les auteurs rapportent les résultats d’une étude prospective portant sur les cas de gangrène du périnée et des organes génitaux externes admis dans le service de chirurgie du Centre Hospitalier Régional de Tenkodogo, entre le 1er janvier 2011 et le 31 décembre 2012. Au total 36 patients ont été recensés. L’âge moyen de ces patients a été de 33 ans. La prédominance masculine a été notée. Une tare a été retrouvée chez 16 patients. Les signes cliniques ont été dominés par la douleur et la nécrose périnéale. Au plan bactériologique, le germe le plus fréquemment isolé était E. coli. Une résistance des germes isolés à la Ceftriaxone ®, à l’amoxicilline® et au métronidazole® a été notée dans tous les cas. La prise en charge chirurgicale comportait des séances de décapage au bloc opératoire. La cicatrisation cutanée a été obtenue dans 21 cas. Quatre patients sur 36 sont décédés, soit une mortalité de 11.1 %. La gangrène du périnée et des organes génitaux externes reste une affection greffée d’une lourde morbimortalité. L’antibiothérapie doit impérativement s’appuyer sur un antibiogramme.

Mots clés : gangrène, périnée, organes génitaux externes, antibiogramme, traitement.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-3756
print ISSN: 1997-3756