PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Revue Africaine de Chirurgie et Spécialités

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



DOWNLOAD FULL TEXT Open Access  DOWNLOAD FULL TEXT Subscription or Fee Access

Fistules artérioveineuses natives pour hémodialyse : Création et gestion à moyen terme

F. Raherinantenaina, M.C.G. Andrianandraina, T.H. Avotsihoarana, R. Rabemanantsoa, Ratsimba H.N. Rakoto, T.M.A. Rajaonanahary

Abstract


La fistule artérioveineuse (FAV) native est actuellement le meilleur des abords vasculaires d’hémodialyse chronique. La qualité des vaisseaux et de la technique opératoire sont indispensables pour améliorer l’obtention d’une FAV idéale. Cependant, lestechniques opératoiressont peu décrites dans les séries publiées. EnAfrique, les données sur la création de ces FAV sont rares. Notre objectif était d’évaluer notre expérience sur la création et la gestion des FAV dans un centre en milieu tropical. Il s’agissait d’une étude observationnelle, descriptive et rétrospective réalisée durant l’année 2015. La population était des patients présentant une insuffisance rénale chronique terminale (IRCT) sollicitant la création d’une FAV. Un examen clinique et échodoppler des vaisseaux étaient réalisés avant d’opérer. La technique opératoire était assurée par un chirurgien vasculaire sénior. Les paramètres étudiés étaient les antécédents d’accès vasculaire, les dimensions des vaisseaux, les types d’anastomose et les complications. Avec un total de 43 patients, il existait 22 hommes (51,2 %) avec un âge moyen de 60,8 ans. La majorité des patients étaient porteurs de cathéters veineux centraux (93 %) et avaient un antécédent de FAV natives(42 %). Le calibre des vaisseaux était supérieur ou égal à 2 mm dans 91% des cas. Les FAV créées étaient au tiers moyen de l’avant-bras (37,2%), au tiers proximal de l’avant-bras(39,5%) et au pli du coude (23,3%). Le taux d’échec à court terme était de 23,3%. Avec un recul moyen de 24 mois, le taux de perméabilité était de 95 %. Grâce à une stratégie rigoureuse sur le plan technique et des astuces de suivi, les résultats obtenus avec les FAV nouvellement créées étaient excellents et très encourageants. Malgré l’insuffisance de notre plateau technique, nous avons pu améliorer le taux de perméabilité grâce à une meilleure gestion des complications précoces.

Mots clés : Chirurgie vasculaire, fistule artérioveineuse, hémodialyse.

Native arteriovenous fistula (AVF) is currently the best vascular access for chronic hemodialysis. The quality of vessels and operative technique are essential to improve the achievement of an ideal AVF. However, the surgical techniques are poorly described in the published series. In Africa, data on these AVFs creation are scarce. Our aim was to evaluate our experience in the creation and management of AVFs in a tropical surgical center. This was an observational, descriptive and retrospective study conducted during 2015. The population was patients with end-stage renal failure requesting an AVF creation. A clinical and ultrasound examination of vessels was performed before the surgery. The operative technique was performed by a senior vascular surgeon. The parametersstudied were history of vascular access, vessel size, types of arteriovenous anastomosis and complications. With a total of 43 patients, there were 22 men (51.2 %) with a mean age of 60.8 years. The majority of patients had central venous catheters postage (93 %) and a history of native AVF (42 %). The caliber of vessels was greaterthan or equal to 2 mm in 91 % of cases. AVFs created were in the middle third of the forearm (37.21 %), the proximal third of the forearm (39.53 %) and in the elbow crease (23.26 %). The short-term failure rate was 23.26 %. With an average follow-up of 24 months, the patency rate was 95 %. Thanks to a rigoroustechnical and monitoring strategy, the results obtained with the newly created AVFs were excellent and very encouraging. Despite the inadequacy of our technical platform, we were able to improve the patency rate with a better management of early complications.

Keywords: Vascular surgery, arteriovenous fistula, hemodialysis.




AJOL African Journals Online