La cellulite aiguë grave de la face chez l’adulte : A propos de 178 patients

  • I. Traore
  • A.T. Coulibaly
  • A. Coulibaly
  • S.A.P. Badini
  • C.A. Tiemtore
  • R. Beogo
Keywords: cellulite aiguë ; cellulite diffuse ; cellulite diffusée.

Abstract

La cellulite aiguë grave de la face demeure un problème de santé publique majeur en raison de son taux de létalité élevé, en particulier dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. Cette étude visait à décrire les caractéristiques de la maladie en milieu hospitalier à Bobo-Dioulasso, au Burkina Faso. Les dossiers médicaux de patients de plus de 15 ans présentant une cellulite aigue diffuse ou diffusée, ont été rétrospectivement analysés. Sur un total de 178 patients, 96 (53,9%) étaient de sexe masculin et 82 (46,1%) étaient de sexe féminin soit un sex-ratio de 1,2. L’âge des patients variait entre 18 ans et 80 ans avec une moyenne d’âge de 31,3 ans. La porte d’entrée de l’infection était principalement la carie dentaire (88,8% des patients). La cellulite était diffuse chez 45,5% des patients et diffusée chez 54,5% des patients. Les principaux germes étaient le streptocoque et le staphylocoque. L’évolution était favorable chez 73,6% des patients et le décès était noté chez 26,4% des patients. Ces résultats commandent le renforcement des actions de prévention de la cellulite faciale aiguë et l’amélioration de l’accès aux soins de santé bucco-dentaire au Burkina Faso.

Mots-clés : cellulite aiguë ; cellulite diffuse ; cellulite diffusée.


Acute severe face cellulitis is still a major public health concern due to its high lethality rate particularly in low- and middle-income countries. This study aimed to describe the characteristics of the disease in a hospital setting of Bobo-Dioulasso, in Burkina Faso. Medical records of patients over 15 years of age, with diffused acute cellulitis of the face were collected and assessed retrospectively. Of a total of 178 patients included, 53.9% were males and 46.1% females. The average age was 31,3 years (range, 18 to 80 years). The infection was of odontogenic origin in most of the case secondary to tooth decay (88,8% of patients). The cellulitis was diffuse in 45.5% of patients and diffused in 54.5% of patients. The most common infectious agents identified were streptococci and staphylococci bacterial agents. Favorable outcome was observed in 73.6% of cases while the death rate was 26.4% of patients. These findings advocate the reinforcement of preventive measures of acute facial cellulitis and improved access to oral health care in Burkina Faso.

Key words: Acute cellulitis, diffuse cellulitis, diffused cellulitis.

Published
2020-08-21
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-3756
print ISSN: 1997-3756