Les mains de “blast” chez l’enfant. A propos de 4 cas au Centre Hospitalier et Universitaire Pédiatrique Charles de Gaulle de Ouagadougou

  • S.F. Ouedraogo
  • S.N.O. Ganamé
  • K. Thiombiano
  • W.T. Tapsoba
  • I. Ouedraogo
  • A. Wandaogo
Keywords: mains de pétards, traumatismes enfant.

Abstract

Les mains de “blast” sont des accidents fréquents dans notre service et touchent en général l’enfant jeune et l’adolescent. Elles sont généralement
causées par l’explosion de pétards et feux d’artifices. Ces derniers se voient avec prédilection durant les fêtes de fin d’année. Les lésions qu’ils entrainent contrastent souvent avec le caractère ludique de leurs utilisations. Nous rapportons une série de 4 cas de mains de “blast” pris en charge dans notre service. Tous ces accidents ont eu lieu durant les fêtes de fin d’année du calendrier Grégorien. Le délai d’admission était de moins d’une heure et tous les patients étaient de sexe masculin. La prise en charge a consisté en un parage initial et à la rééducation précoce. Les lésions étaient principalement des délabrements de la première commissure et des pertes d’une ou plusieurs phalanges et dans un cas une perte des 4 premiers doigts de la main entrainant retards de scolarité et dans un cas un changement de main dominante. La sensibilisation ainsi qu’un durcissement de la législation sur l’usage et la vente des pétards et autres feux d’artifices pourraient réduire de façon significative l’impact de ces traumatismes chez l’enfant.

Mots-clés : mains de pétards, traumatismes enfant.


Blast hands are not rare accidents in our service. They generally affect the young child and teenager. They are usually caused by the explosion of
firecrackers and fireworks and occur with predilection during the Christmas and New Year. The lesions they cause often contrast with the playful nature of their uses. We report a series of 4 cases of hands of firecrackers traited in our service. All occured during the end of year festivities of the Gregorian calendar. The admission deadline was less than one hour and all were male. Management consisted of initial trimming and early rehabilitation. The lesions were mainly dilapidations of the first commissure and the loss of one or more phalanges and in one case a loss of the first 4 fingers of the hand resulting in late schooling and in one case a change of dominant hand. The hands of blast are accidents occurring with a certain periodicity. Awareness and legislation on the use and sale of firecrackers and other fireworks could significantly reduce the impact of these injuries on children.

Keywords: blast trauma, hand, child.

Published
2021-01-26
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-3756
print ISSN: 1997-3756