Les plaies aigues du tendon d’Achille chez l’enfant par accident de moto : aspects épidémiologiques, diagnostiques et thérapeutiques

  • G.F. Lohourou
  • A. Kpangni
  • A.C. Bénié
  • I. Traore
Keywords: plaie, tendon d’Achille, moto, enfant.

Abstract

Les plaies aigues du tendon d’Achille (PATA) par accident de moto chez l’enfantsont fréquentes dans notre contexte. Nous avons mené une étude observationnelle avec collecte de données rétrospective concernant tousles dossiers des enfantsreçus et traités pour une PATA, provoquée par lesrayons de roue arrière de moto, entre Janvier 2017 et décembre 2019. Le but de notre étude était de décrire les aspects épidémiologiques, diagnostiques et thérapeutiques de ces lésions dans notre contexte. Durant la période d’étude, 51 enfantstotalisant 51 plaies aigues du tendon d’Achille ont été colligés. Il y avait 33 garçons (64,7%) et 18 filles(35,3 %) avec un sex ratio de 1,8. L'âge moyen était de 09,1 ± 3,2 ans avec des extrêmes de 4 ans et 15 ans. Les élèves étaient les plus concernés, représentant 80,4% des cas(n=41). Leslésions étaient plusfréquentes pendant l’année scolaire, observées dans 94,1% des cas(n=48). La section du  tendon était totale dans 60,8% des cas (n=31). Les lésions associées prédominantes étaient les fractures du calcanéum avec 21,6% (n=11). Le côté droit était le plus atteint, représentant 84,3% des lésions (n=43). Le nombre de passagers arrière sur la moto étaitsupérieur ou égal à 3 enfants dans 82,3% des circonstances de survenue de l’accident (n=42). Les complications postopératoires étaient infectieuses chez 39,2% des patients (n=20) ; la nécrose cutanée représentait 13,7% (n=7). Avec un recul minimal de 6 mois, le résultat fonctionnel évalué selon le score de Mc Comis était excellent dans 29,4 % (n=15); bon dans 35,2% (n=18); moyen dans 17,7% (n=9) et mauvais dans 17,7% (n=9) des cas respectivement. Le pourcentage de plaies aigues du tendon d’Achille est élevé chez les élèves et est important pendant l’année scolaire. La réparation définitive parsuture en urgence est possible pour les plaies vuestôt. Lessuites opératoires immédiates peuvent être émaillées de complications infectieuses.

Mots clés : plaie, tendon d’Achille, moto, enfant.

Acute open injuries of the Achilles tendon resulting from motorbike accidents in children are common in our setting. We conducted an observational study, with retrospective data collection from the medical records of children managed for an acute Achilles tendon open injury, caused by motorcycle rear wheel spokes from January 2017 to December 2019. The aim of ourstudy wasto describe the  epidemiological, diagnostic and therapeutic aspects of these lesions in our environment. During the study period, 51 children totalising 51 acute Achilles tendon injuries were identified. There were 33 boys (64.7%) and 18 girls(35.3%) with a sex ratio of 1.8. The mean age was 09.1 ± 3.2 years with extremes of 4 and 15 years. The pupils were mostly affected, in 80.4% of cases(n=41). Injuries were mostly sustained during the school period representing 94.1% (n=48). The section of the tendon was complete in 60.78% of patients (n=31). The predominant associated lesions were calcaneal fractures observed in 21.6% of injuries (n=11). The right side was more affected, with 84.3% (n=43). The number ofrear passengers on the motorcycle was superior or equal to 3 children in 82.3% of circumstances of the accident (n=42). Postoperative complications were infectious in 39.2% (n=20); skin necrosis represented 13.7% (n=7). With at least a 6 months follow-up, the functional result evaluated according to the Mc Comis score was excellent in 29.3% (n=15); good in 35.3% (n=18); average in 17.7% (n=9) and poorin 17.7% (n=9) of cases respectively. The percentage of acute open Achilles tendon injury is high in students and issignificant during the school year. Emergency definitive repair by suturing is possible for wounds seen early. The immediate postoperative course can be marked by infectious complications.

Keywords: wound, Achilles tendon, motorcycle, child.

Published
2021-05-06
Section
Original Paper

Journal Identifiers


eISSN: 1997-3756
print ISSN: 1997-3756