Rétinopathie de valsalva secondaire aux exercices sportifs à propos d’un cas au CHU-IOTA

  • Elien Y A T R R Gagnan
  • Georges Yaya
Keywords: rétinopathie, Valsalva, exercice physique, Bamako, Mali.

Abstract

La rétinopathie de Valsalva a été décrite en 1972 par Thomas Duane comme "une forme particulière de rétinopathie, pré-rétinienne et  hémorragique dans la nature, secondaire à une augmentation soudaine de la pression intra thoracique”. La localisation pré maculaire du foyer hémorragique est responsable de la soudaine baisse d’acuité visuelle dont la sévérité est fonction de la taille du foyer  hémorragique. Il s’agit du rapport d’un cas clinique. Résultats : Il s’agissait d’un patient de 35 ans, sans antécédent pathologique  notable,pratiquant régulier des arts martiaux (Karaté), qui avait consulté pour baisse soudaine d’acuité visuelle après une série de pompes. Le mécanisme physiopathologique de la rétinopathie de Valsalva est celui d’une manœuvre de Valsalva, caractérisé par une hausse soudaine de la pression intra-thoracique ou intraabdominale contre une glotte fermée, entrainant une augmentation rapide de la pression intraveineuse dans l’œil et provoquant la rupture spontanée des capillairesrétiniens. Un effort physique intense pendant les exercices sportifs peut mener à une rétinopathie de Valsalva, sans occulter le rôle additif d'autres facteurs comme la chaleur, l’altitude et la déshydratation dans l'augmentation de la pression veineuse et l'hypoxie dans les vaisseaux rétiniens.

Mots clés : rétinopathie, Valsalva, exercice physique, Bamako, Mali.


Valsalva retinopathy was described in 1972 by Thomas Duane as "a particular form of retinopathy, pre-retinal and hemorrhagic in  nature, secondary to a sudden increase in intrathoracic  Pressure." The pre-macular location of the haemorrhagic spot is responsible for the sudden loss of visual acuity, the severity of which depends on the size of the haemorrhagic spot. This is the report of a clinical case. This was a 35-year-old patient, with no significant pathological history, practising regular martial arts (Karate), who consulted for sudden loss of visual acuity after a series of pumps. The pathophysiology of Valsalva retinopathy is that of a Valsalva maneuver, characterized by a sudden increase in intrathoracic or intraabdominal pressure against a closed glottis, resulting in a rapid increase in intravenous pressure in the eye and spontaneous rupture of the retinal capillaries. Intense physical exertion during training exercises can lead to Valsalva retinopathy, not forgetting the additive role of other factors such as hot weather, altitude and dehydration in increasing venous pressure and hypoxia in retinal vessels.

Keywords : retinopathy, Valsalva, physical exercise, Bamako, Mali.

Published
2021-05-06
Section
Case Report

Journal Identifiers


eISSN: 1997-3756
print ISSN: 1997-3756