PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Revue d'Information Scientifique et Technique

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Towards the management of the databases founded on descriptions logic

H. Kherbachi, Z. Bouzidi, A. Hocine

Abstract


This article describes an approach for enriching databases based upon the Descriptions Logic which consist in understanding the structural and semantical aspects of existing databases in order to discover new knowledge and permit the passage to richer models. The heterogeneity at different levels (semantical, structural, descriptive) leads to the translation of local databases into a richer canonical model whose the choice is fundamental because its role is very important in the comparison between local schemas and in the detection of the inter-schemas conflicts. The canonical model is defined in the concept language, developed in our research laboratory as a representation and a reasoning tool. This language uses the notion of classes to produce descriptions which are, also, used in the reasoning process. Descriptions Logic describes the structure of the objects, at a terminological level, in terms of concepts and roles. We use semantics to give sense to terms used in the description.Keys-Words: Descriptions logic/ Databases/ Semantics.
Resume
Cet article décrit une approche d'enrichissement des bases de données fondée sur les logiques de descriptions. Ces dernières consistent à comprendre les aspects structurels et sémantiques des bases existantes dans le but de découvrir de nouvelles connaissances permettant le passage à des modèles plus évolués. L'hétérogénéité à différents niveaux ( sémantiques, structurels, descriptifs) implique la traduction des bases de données locales dans un modèle canonique plus riche dont le choix est fondamental car il joue un rôle important dans la comparaison des schémas locaux et dans la détection des conflits inter-schémas. Le modèle canonique est défini dans le langage de concepts, qui est développé au sein de notre laboratoire comme outil de représentation et de raisonnement. Ce langage utilise la notion de classes pour produire des descriptions qui sont, en plus, utilisées dans le raisonnement. Les logiques de descriptions décrivent la structure des objets, à un niveau terminologique, en termes de concepts et de rôles. Une sémantique ensembliste est ensuite donnée pour associer un sens aux termes utilisés dans la description.
Mots-Clés: Logiques de descriptions/ Base de données/ Sémantique.


(Revue d'Information Scientifique et Technique: 2002 12(1): 95-104)



AJOL African Journals Online