Les plaies pénétrantes de l’abdomen avec éviscération : aspects cliniques, thérapeutiques et pronostiques sur 2 centers à Yaoundé

  • Basile Essola
  • Christiane Mbarga Mvogo
  • Jean Paul Engbang Ndamba
  • Louis Joss Bitang
  • Arlette Ndogmo
  • Marcelin Ngowe Ngowe
  • Arthur Essomba
Keywords: Plaies pénétrantes – éviscération - Laparotomie

Abstract

English Title: Penetrating wounds of the abdomen with evisceration: clinical, therapeutic and prognostic aspects on 2 centers in Yaounde

Introduction: Les plaies pénétrantes de l’abdomen (PPA) avec éviscération représentent une majeure partie des urgences chirurgicales viscérales, avec des chiffres préoccupants. Elles nécessitent une bonne sélection des malades en vue de réduire le taux de laparotomie blanche, sans augmenter la morbi-mortalité.
Méthodologie: Nous avons mené une étude rétrospective, descriptive et multicentrique. Elle s’est déroulée dans les services de chirurgie du Centre des Urgences de Yaoundé(CURY), et le bloc des urgences de l’hôpital Central de Yaoundé (HCY) sur une période de 2 ans allant du 1 er janvier 2016 au 31decembre 2017.
Résultats: Au total 65 patients porteurs de PPA avec éviscération ont été recensés. L’adulte jeune de sexe masculin était le plus touché, la profession de commerçants plus concernée (32,31%). Les agressions (66%) entrainaient un grand nombre de plaies à domicile (40%) par arme blanche (71%). La région ombilicale était la plus atteinte (20%) avec le grêle comme étant le viscère le plus extériorisé (36%). La stabilité hémodynamique (48%), et l’absence de signes d’irritation péritonéale (37%) justifiaient un traitement non opératoire « expectative armée » (36%) en lieu et place d’une laparotomie exploratrice (64%). Sur le plan pronostic, les suites opératoires étaient
simples (92%) réduisant ainsi la durée d’hospitalisation entre 5-10jours (65%).
Conclusion: Les PPA avec éviscération sont en hausse chez l’adulte jeune. Chez les patients hémodynamiquement stables et sans signes d’irritation péritonéale, une exploration et réparation pariétale sous anesthésie locale suivi d’une expectative armée peut être considérée, mais dans plus de la moitié des cas une laparotomie exploratrice est indiquée.

Mots clés: Plaies pénétrantes – éviscération - Laparotomie

Published
2021-03-04
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2410-8936
print ISSN: 2226-2903