Etude épidemiologique de l’hypertension arterielle chez les travailleurs à Douala, Cameroun

  • AA Bita Fouda
  • D Lemogoum
  • JII Dissongo
  • J Owona Manga
  • R Tobbit
  • DF Ngounou Moyo
  • G Etapelong Sume
  • B Kollo
Keywords: HTA, Travailleurs, prévalence, Douala, Cameroun

Abstract

En 2000 on estimait la proportion d’hypertendus à 26,4% dans le monde dont 34,3% provenaient des pays industrialisés. Au Cameroun, cette prévalence est estimée à 24% dans la population générale. Nous avons réalisé une étude transversale dans six entreprises à Douala en avril 2010 pour y déterminer la prévalence de l’hypertension artérielle (HTA) et les facteurs de risque. Au total 552 travailleurs ont été recrutés donc 169(30,6%) femmes. Parmi les personnes recrutées, 191 (34,6%) étaient des cadres et 361 (65,4%) des manoeuvres. La prévalence de l’HTA trouvée était de 24,8%, les travailleurs ayant un âge supérieur ou égal à 45 ans étaient les plus atteints (p=0,0001). L’HTA était significativement associée à l’obésité (P=0,0000), la non pratique du sport (p = 0,037) et les antécédents familiaux d’HTA (P=0,003). 84,7% d’hypertendus présentaient plus de trois facteurs de risque, alors que chez les sujets non hypertendus, on en trouvait moins (64,6%), la différence était statistiquement significative (p=0,00003). L’hypertension artérielle est un problème de santé publique en milieu professionnel à Douala au même titre que dans la population générale. Compte tenu des résultats trouvés, il serait souhaitable qu’un programme de prévention et de traitement de l’HTA en milieu professionnel au Cameroun soit élaboré et mis en oeuvre. Mots Clés : HTA, Travailleurs, prévalence, Douala, Cameroun
Published
2013-04-18
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2410-8936
print ISSN: 2226-2903