Interventions prioritaires en Afrique de l’ouest pour l’estimation des dépenses en nutrition

  • AN Zéba
  • F Coulibaly/Zerbo
  • AN Soumaré
  • l Mwamakamba
Keywords: Interventions de nutrition, malnutrition, estimation des dépenses.

Abstract

L’objectif de l’étude visait à identifier par ordre de priorité les interventions de nutrition pour l’estimation des dépenses. La méthodologie utilisée a consisté à établir une liste de 37 interventions du secteur de la santé et d’autres secteurs à partir des interventions proposées par l’OMS et celles de la série Lancet de 2008. Au cours des réunions de consultations des pays couverts par l’OMS/AFRO sur le projet du Plan d’application exhaustif de nutrition chez la mère, le nourrisson et le jeune enfant, la liste a été soumise aux représentants des pays composés du directeur du programme ou de la direction nationale pour la nutrition et du représentant du secteur de l’agriculture des pays de la CEDAO et la Mauritanie pour sélection des interventions prioritaires, qui ont étés classées par fréquence de sélection et comparées à celles des comptes de la santé. L’étude a aboutit aux résultats suivants sur les 37 interventions : huit (21,6 %) furent retenues par moins de 50 % des équipes pays et les 29 autres (78,4 %) sélectionnées par plus de 50 %, dont 72,4 % étaient du secteur de la santé. Des 21 interventions (56,8 %) qui avaient un niveau de consensus élevé (³ 75 %), 71,4 % étaient du secteur de la santé et 28,6 % relevaient d’autres secteurs. Des interventions du secteur de la santé, 76 % se retrouvaient dans les comptes de santé. En conclusion, une liste consensuelle d’interventions prioritaires pour l’estimation des dépenses de nutrition est proposée pour la sousrégion ouest africaine dont 76 % relevant, du secteur de la santé sont comprises dans les comptes santé et pourraient servir à l’estimation des dépenses de nutrition.


Mots-clés : Interventions de nutrition, malnutrition, estimation des dépenses.

West Africa priority interventions for nutrition expenditure estimation

The study objective was to identify the interventions to use for estimating nutrition expenditure in health sector. For this to be achieved a list of 37 interventions from health and non-health sector were elaborated based on lancet series 2008 and on WHO proposed nutrition interventions. The list was then submitted to West Africa countries’ team of nutrition and agriculture resource persons for selection. The interventions were classified using a percentage of occurrences. The reflection of the selected interventions was analysed in health account. The results showed that from the 37 interventions concerned by the survey, 8 (21.6%) were selected by less than 50% of country teams and 29 interventions (78.4%) were selected by more than 50% of country teams. From the 29 interventions 72.4% of them were from health sector. From the 21 interventions  (56.8%) selected by at least 75% of country teams, 71.4% of them were from health sector and 28.6% from non-health sector. In addition 76% of the interventions selected by more than 50% of  countries were reflected in health account. From these results it can conclude that there is a proposed health and non-health set of interventions identified by West African countries to be used for estimating nutrition expenditures. These  interventions can probably be appreciated in health account to have a reliable trend since at least 76% of them are reflected in.


Keywords: nutrition interventions, malnutrition, expenditure estimation.

Published
2016-08-01
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN:
print ISSN: 1011-6028