Evaluation du système de surveillance épidémiologique de la rougeole dans le district sanitaire II de Niamey de 2017 à 2019

  • Habibatou Ide
  • Pauline Kiswendsida Yanogo
  • Issifou Djibo
  • Djibril Barry
  • Ousmane Boua Togola
  • Fadima Diallo
  • Eric Adehossi
  • Nicolas Meda

Abstract

Contexte : en 2019, le district sanitaire II de Niamey au Niger a enregistré le plus grand nombre de cas de rougeole
(44,8%) par rapport aux autres districts de la région. L’objectif était d’évaluer le système de surveillance
épidémiologique dans le district sanitaire II de 2017 à 2019.
Méthodes : nous avons mené une étude transversale descriptive du 19 au 28 septembre 2020. Des acteurs clés
impliqués dans la surveillance de la rougeole du niveau central, régional, du district sanitaire II ainsi que dans trois
centres de santé intégrés (CSI) ont été interviewés. Nous avons également collecté les données de surveillance de la
rougeole de 2017 à 2019 à partir d’une revue documentaire. Les données ont été analysées en utilisant les logiciels
Excel 2016/ Epi info 7.2.3.1.
Résultats : Au total 28 acteurs ont été interviewés. Et 88,9% ont trouvé bonne la performance de la surveillance
dans la région malgré des insuffisances dont le manque de matériel/consommables (44,45%), le manque de
personnel/retard dans la riposte (44,45%). La mise en œuvre de la surveillance de la rougeole au niveau du district
II est effective. La complétude des rapports était de 100% et la promptitude 88,83%. La tranche d’âge de 1 à 4 ans
est la plus touchée soit 47,25% et le sexe ratio H/F= 1,01. Les trois CSI ont une couverture vaccinale de routine de
104,22%.
Conclusion : le système estsatisfaisant, il est jugé utile, simple, la sensibilité moyenne, la qualité des données bonne,
la réactivité bonne et la représentativité bonne. Néanmoins, l’incidence de la rougeole reste élevée et des
insuffisances ont été rapportées par les acteurs. Le renforcement de ressources matérielles et humaines,
l’amélioration de la riposte et des stratégies de vaccinations sont recommandées.

 

English title: Evaluation of the epidemiological surveillance system of measles in health district II of Niamey from 2017 to 2019

Context: in 2019, the health district II of Niamey in Niger recorded the highest number of measles cases (44.8%)
compared to other districts in the region. The objective was to evaluate the epidemiological surveillance system in
health district II from 2017 to 2019.
Methods: we conducted a descriptive cross-sectional study from September 19 to 28, 2020. Key players involved
in measles surveillance at the central, regional and health district II levels as well as in three integrated health centers
(CSI) were interviewed. We also collected measles surveillance data from 2017 to 2019 from a literature review.
The data were analyzed using Excel 2016 / Epi info 7.2.3.1 software.
Results: in total 28 actors were interviewed. And 88.9% found the performance of surveillance in the region to be
good despite shortcomings including the lack of equipment / consumables (44.45%), lack of personnel / delay in the response (44.45%). The implementation of measles surveillance at district II level is effective. Reporting
completeness was 100% and readiness 88.83%. The age group of 1 to 4 years is the most affected, at 47.25% and
the sex ratio M / F = 1.01. The three CSIs have a routine immunization coverage of 104.22%.
Conclusion: the system is satisfactory, it is considered useful, simple, average sensitivity, good data quality, good
responsiveness and good representativeness. Nevertheless, the incidence of measles remains high and shortcomings
have been reported by stakeholders. Strengthening material and human resources, improving the response and
vaccination strategies are recommended.

Published
2022-03-18
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN:
print ISSN: 1011-6028