The language of Burkinabè masks: an esoteric discourse?

  • L Millogo
Keywords: masques burkinabè, langage, exotérisme, ésotérisme

Abstract

Le language des masques burkinabè : un discours ésotérique ?
Les masques burkinabè sont un langage a priori ésotérique compte tenu de leur caractère initiatique, mythique et secret. Cependant ils sont aussi exotériques en tant qu’expression sociale et religieuse communautaire. Ils sont un langage parce qu’ils ont une fonction expressive. Ils sont des messages pour l’ensemble de la communauté où ils se manifestent. Leur antinomie, ésotérisme/exotérisme, explique leurs deux aspects. Premièrement, les masques ont un volet réservé à une élite qui y accède uniquement par enseignement secret (ésotérisme) et qui détient les mythes explicatifs et les techniques de fabrication. Deuxièmement, les masques ont une fonction socio-religieuse qui est communautaire et populaire c’est-à-dire ouverte à la connaissance de tous (exotérisme) : ils expriment les croyances fondamentales, les prières d’expiation, de demande de prospérité et de paix de toute la communauté. Cela est dit à tout le monde. Beaucoup de signes utilisés dans les manifestations des masques appartiennent du reste au code symbolique lisible par tous (les formes animales ou imaginaires des masques, leurs espaces d’évolution, leurs gestes, leurs danses, les dispositions du public …).

Mots clés : masques burkinabè, langage, exotérisme, ésotérisme.

Tydskrif vir Letterkunde Vol. 44 (1) 2007: pp. 181-190

Article text in French

 

Published
2007-07-26
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2309-9070
print ISSN: 0041-476X