PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

West African Journal of Medicine

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Modified Bare Sclera method for the treatment of primary pterygium: A preliminary report

AO Ashaye

Abstract


Introduction: The bare sclera technique is still in use by many surgeons worldwide in spite of the attendant high recurrence rate. Any modification of this well known procedure may be more widely acceptable if associated with lower recurrence.

Method: The bare sclera technique was modified by performing a partial thickness sclerectomy from the pterygium bed. This modified technique was applied to 23 eyes of 17 patients with primary pterygium. The subjects were followed up for varying periods between 8 to 31months to determine the recurrence rate of pterygium after surgical excision and other complications.

Results: Initial observation showed that the recurrence occurred in two eyes of two patients of a series who were followed up for a minimum of six months and up to thirty-one months. Two other eyes developed suture granuloma. There were no other complications observed in the remaining twenty eyes of fifteen patients.

Conclusion: Partial thickness sclerectomy when performed with standard bare sclera technique seems promising and may improve the results of pterygium excision by bare sclera method.
Key words: Pterygium excision, Bare sclera with sclerectomy, Recurrence rate.
Résumé

Introduction: La technique de la sclérose nue est toujours d'usage courant par beaucoup de chirurgiens partout dans le monde entier en dépit de taux élevé de la récurrence concomitantes. N'importe quelle modification de cette méthode bien connue pourrait être plus acceptable largement par rapport à la récurrence base.

Méthode: La méthode de la sclèrose nue était modifiée à travers une opération d'une sclérectomie d'une épaisseur partielle à partir du lit de ptérygion. Cette méthode améliorée était appliquée aux 23 yeux des 17 patients atteints de la ptérigion primière. Les sujets ont réçu des soins post-hospitaliers pendants la période diverse entre 8 au 31 mois afin de déterminer le taux de la récurrence du ptérygion après l'excision chirurgicale et d'autres complications.

Résultats: L'observation de début avait indiqué que la récurrence était arrivée dans deux yeux des deux patients d'une série chez lesquels on avait fait des soins post-hospitaliers pendant un minimum de six mois jusqu'au trente-un mois. Les deux autres yeux ont développé granulome suture. Il n'y avait aucune complication remarquée chez les autres vingt yeux de quinze patients.

Conclusion: Sclèrectomie d'une épaisseur partielle quand opérée avec la méthode de la sclèrose nue de référence ou de série parait promet et pourrait améliorer les résultats d'excision ptérigion à travers la méthode de la sclérose nue.
West African Journal of Medicine Vol.24(1) 2005: 66-69



http://dx.doi.org/10.4314/wajm.v24i1.28167
AJOL African Journals Online