Development of Human Capital for Industrialisation: Drawing on the Experiences of Best Performers

  • Theresa Moyo
Keywords: Developmental state, industrialisation, ‘upper-tail’ knowledge, human capacity development

Abstract

The experience of most industrialised countries indicate that part of their success was achieved through massive investment in developing human capacity, with particular focus on technical skills that are relevant for industry. Although Africa has a clear agenda to achieve the goal of an inclusive and transformative industrialisation, it has not been very successful in building the requisite skills base. To achieve its industrialisation goal as laid out in Agenda 2063, the Action Plan for the Industrial Development of Africa (AIDA) and the Sustainable Development Goals (SDGs) 2030, a more transformative approach to human capacity development must be a top priority. The continent can also draw lessons from high performers in industrialisation such as Germany, Singapore, Japan and the Republic of Korea. The article therefore examines the strategies that such countries have implemented to achieve success. It draws from the work of Friedrich List which argues that mental power or accumulation of knowledge and experience is the main element of productive power and industrialisation. A qualitative research methodology is applied.

Keywords: Developmental state, industrialisation, ‘upper-tail’ knowledge, human capacity development

 

L’expérience de la plupart des pays industrialisés indique qu’une partie de leur succès a été obtenue grâce à des investissements massifs dans le développement des capacités humaines, particulièrement sur les compétences techniques pertinentes pour l’industrie. L’Afrique a un programme clair pour atteindre l’objectif d’une industrialisation inclusive et transformatrice, mais elle n’a pas tout à fait réussi à créer la base de compétences requise. Pour atteindre l’objectif d’industrialisation énoncé dans l’Agenda 2063, le Plan d’action pour le développement industriel accéléré de l’Afrique (AIDA) et les Objectifs de développement durable (ODD) 2030, une approche plus transformatrice de développement des capacités humaines doit être une priorité absolue. Le continent peut également profiter des enseignements des pays les plus performants en matière d’industrialisation tels que l’Allemagne, Singapour, le Japon et la République de Corée. L'article examine donc les stratégies mises en œuvre par ces pays pour réussir. Il s’inspire des travaux de Friedrich List qui soutient que le pouvoir mental ou l’accumulation de connaissances et d’expériences est l’élément principal du pouvoir productif et de l’industrialisation. Une méthodologie de recherche qualitative est appliquée.

Mots-clés : État et développement, industrialisation, connaissance de la couche supérieure, développement des capacités humaines

Published
2019-10-14
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 0850-3907