Evaluation hydro-chimique des eaux souterraines en milieu urbain au Sud-Ouest de Brazzaville, Congo

  • L Matini
  • J.M Moutou
  • M.S Kongo-Mantono
Keywords: Eaux souterraines, chrome VI, analyses exploratoires multivariées, Brazzaville Congo

Abstract

La qualité physico-chimique des eaux souterraines au sud-ouest de Brazzaville a été évaluée pour l’usage eau de boisson. Les eaux de 27 puits et 1 source ont été prélevées entre mars et avril 2007 (saison des pluies) puis analysées. 16 paramètres ont été déterminés dans les échantillons d’eau: pH, conductivité électrique (C.E), solides totaux dissous (TDS), Ca2+, Mg2+, K+, Cl-, SO4 2-, NO3 -, THt (dureté totale), TAC (titre alcalimétrique complet), fluorure (F -), ortho phosphate (PO4 3-), fer total (Fetot), manganèse total (Mntot), chrome (Cr(VI)). L’application des méthodes exploratoires multivariées (analyse factorielle et classification ascendante hiérarchique) a permis, respectivement : (i) d’identifier les paramètres les plus pertinents qui décrivent la qualité de ces eaux souterraines ; (ii) de montrer leur variabilité spatiale; (iii) de réduire le nombre de points de prélèvements d’eaux (puits et source) en groupes homogènes dans le cadre d’une étude possible du suivi temporel et spatiale de la qualité de ces eaux souterraines. Le pH variait entre 3,85 et 6,08, ce qui montre un caractère acide. 28,57% des eaux analysées avaient une conductivité électrique comprise entre 300 μS/cm et 431μS/cm. Les autres soit 71,43%, faiblement minéralisées avaient une conductivité inférieure à 300 μS/cm. Une corrélation significative a été observée entre la conductivité électrique (C.E) et d’autres paramètres (TDS, Ca2+, Cl-, SO4 2-, PO4 3-, Cr(VI), Mntot) exceptés Mg2+ et K+. Les
concentrations en ions majeurs (Ca2+, Mg2+, K+, Cl-, SO4 2-) étaient toutes inférieures à la valeur guide O.M.S respective. Ces eaux sont douces et d’une faible alcalinité essentiellement due aux ions bicarbonates (HCO3 -). Le paramètre le plus déclassant pour l’usage eau de boisson a été le chrome VI pour lequel 78,57% des points d’eaux analysées (y compris la source) avaient une teneur supérieure à 0,05 mg/L.

Mots-clés : Eaux souterraines, chrome VI, analyses exploratoires multivariées, Brazzaville Congo.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1813-548X