PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

African Journal of Neurological Sciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Troubles cognitifs et diabete de type 2 au Congo

Paul Macaire Ossou-Nguiet, Ngandzali Davelle Doungou, Ghislain Armel Mpandzou, Youmbert Amour Parfait Emmanuel Ngouma, Karen Obondzo-Aloba, Ladys Franck Banzouzi, Giles Kehoua, Henri Germain Monabeka

Abstract


Introduction: Le diabète de type 2 et les troubles cognitifs, sont deux affections survenant le plus souvent chez le sujet âgé. L’impact du diabète sur la survenue des troubles cognitifs est de plus en plus documenté. Le but de notre étude était d’évaluer les fonctions cognitives chez le diabétique congolais de type 2.

Patients et méthodes: Il s’est agi d’une étude cas témoins réalisée de janvier à juin 2015 portant sur 100 patients diabétiques et 100 sujets non diabétiques. Cette étude s’est déroulée à Brazzaville et à Pointe-Noire. Nous avons utilisé préférentiellement le test de Grober et Buschke pour évaluer les fonctions cognitives.

Résultats: La fréquence des troubles cognitifs chez les diabétiques était de 57%. L’âge moyen des patients diabétiques présentant les troubles cognitifs était de 58 ans. Le sex ratio des patients diabétiques ayant des troubles cogitifs était de 0,78 (H/F). Les facteurs de risque influençant l’apparition des troubles cognitifs chez les diabétiques dans notre étude étaient: L’âge ≥ 60ans, l’HTA, la durée du diabète supérieure à 5ans, le bas niveau d’instruction, l’Hyper LDL. Seul l’âge ≥ 60 ans et l’HTA étaient des facteurs indépendants de survenue des troubles cognitifs. Nous avons noté une fréquence de 12,3% de maladie d’Alzheimer; 15,7% de MCI; 35,1% d’Amnésie d’évocation dysexécutive; 12,3% d’atteinte de l’encodage dysexécutive, 24,1% de trouble attentionnel et 3,5% de démence sous cortico frontale. Seule l’atteinte de l’encodage était fortement liée au diabète. Les troubles cognitifs n’ont influencé la qualité de vie des patients diabétiques qu’en analyse univariée.

Conclusion: Les troubles cognitifs sont retrouvés chez les patients diabétiques. Ils sont fréquents à partir de l’âge de 60 ans. Chez les patients diabétiques traités l’équilibre glycémique n’a pas démontré un effet protecteur.

Mots clés: Diabète de type 2, Troubles cognitifs, Test de Grober et Buschke, Congo

English Title: Cognitive disorders and diabetes mellitus type 2 in Congo

English Abstract

Introduction: Diabetes mellitus type 2, and cognitive impairment, is two diseases occurring most often in the elderly. The impact of diabetes, on the onset of cognitive impairment, is increasingly documented. The aim of our study was to assess cognitive functions in Congolese with type 2 diabetes mellitus.

Patients and methods: This is a case control study conducted from January to June 2015 involving 100 diabetic patients and 100 non-diabetic subjects. This study took place in Brazzaville and Pointe-Noire. We used preferentially the Grober and Bruschke test to assess cognitive function.

Results: The frequency of cognitive disorders in diabetic patients was 57%. The mean age of diabetic patients with cognitive impairment was 56.3 years. The sex ratio of patients with cognitive impairment was 0.6 (M/F). Risk factors influencing the onset of cognitive impairment in diabetes in our study were age ≥ 60 years, hypertension, duration of diabetes more than 5 years, low socio-cultural level, HyperLDL. Age ≥ 60 years and hypertension were independent factors for developing cognitive impairment. We noted a 12.3% frequency of Alzheimer’s disease; 15.7% of MCI; 35.1 dysexecutive evocation amnesia; 12.3% impairment of the dysexécutive encoding, 24.1% of attentional disorder and 3.5% in frontal cortical dementia. Encoding impairment was strongly associated to diabetes. Cognitive disorders have influenced the quality of life of diabetic patients only in univariate analysis.

Conclusion: The cognitive disorders were found in diabetic patients. They are common from the age of 60. In diabetic patients blood sugar control has not demonstrated a protective effect.

Keywords: Type 2 diabetes, cognitive disorders, Grober and Bruschke Test, Congo




AJOL African Journals Online