PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

African Journal of Neurological Sciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Depistage de la Negligence Spatiale Unilaterale Gauche dans une Population de Cerebroleses Droits Vasculaires en Cote d\'Ivoire. Etude Preliminaire
Assessment of Left Unilateral Spatial Neglect in Vascular Right Brain Damaged Patients in Cote d\'Ivoire. A Preliminary Study (Francais )

Ange-Michel Datie

Abstract


Background

Patients with unilateral spatial neglect (USN) fail to report, respond to, or orient to stimuli presented on the side opposite to a brain lesion. Handicaps can result from its persistence. Previous studies have shown showed that USN is a heterogeneous phenomenon with variable incidence.

Objective

The purpose of this study is to report the manifestations of USN in right sided -brain-damaged patients and assess its incidence in Côte d\'Ivoire.

Methods

In right handed patients who had suffered a first-ever right hemispheric stroke, we assessed USN using a battery of four tests: the Albert\'s line cancellation test, a French version of the star cancellation test (Halligan), the Gauthier\'s bell cancellation test and the landscape scenery of Gainotti. The study was carried out in the neurological and rehabilitation department of the teaching hospital at Abidjan in year 2000. Patients were assessed within three months of the stroke event.

Results

Thirty patients (mean age 49.6 years) were evaluated during the study period: 18 (60%)demonstrated USN in at least one of the four tests. The performance of the patients within the neglect group varied and showed a dissociation between the different cancellation tests. Two main patterns of USN were identified n copying the landscape scenery of Gainotti: a tendency to leave unfinished the left half of the scene, and the tendency to leave unfinished the left half of each object even when located on the right side of the paper. No correlation could be established between the site of the lesion and USN.

Conclusion

USN appears to be frequent in our experience. Neurological examination of stroke patients particularly when this is right hemispheric in location should include an assessment for USN. Further studies are required to validate to these preliminary data and provide more information on USN in our stroke patients.
Résumé


Description

La négligence spatiale unilatérale (NSU) est un syndrome neuropsychologique fréquent. Il s\'agit d\'un phénomène hétérogène dont la prévalence est diversement appréciée. Sa persistance peut être un facteur de mauvaise récupération fonctionnelle.

Objectif

Le but de cette étude était de souligner l\'importance de la NSU gauche dans le tableau clinique d\'une population d\'hémiplégiques vasculaires en Côte d\'Ivoire.

Méthodologie

Il s\'agit d\'une étude prospective qui s\'est déroulée dans les services de Neurologie, et de Médecine Physique et de Réadaptation du CHU d\'Abidjan au cours de l\'année 2000. Elle a porté sur des patients droitiers, âgés de plus de 15 ans et qui présentaient un AVC inaugural n\'excédant pas trois mois d\'évolution. Quatre tests visuo-graphiques ont été utilisés pour dépister la négligence : le test de barrage de lignes d\'Albert, le test des étoiles de Halligan, le test des cloches de Gauthier et la copie de la scène de Gainotti.

Résultats

La population était composée de trente hémiplégiques vasculaires gauches dont 5 femmes et 25 hommes, d\'une moyenne d\'âge de 49.6 ans. L\'accident vasculaire cérébral était ischémique dans 18 cas et hémorragique dans 12 cas. Dix-huit patients sur 30 ont présenté un comportement de négligence sur au moins un des quatre tests, soit 60 % de l\'effectif. Différents aspects de négligence ont été observés à la copie de la scène de Gainotti : une négligence portant sur une partie de l\'ensemble de la scène, ou une négligence portant sur la partie gauche de chaque objet y compris dans la partie droite de la feuille. De même, les performances des patients négligents aux différents tests de barrage révèlent l\'existence de doubles dissociations. Aucune corrélation entre la négligence et le siège de la lésion cérébrale n\'a pu être établie sur la base des explorations tomodensitométriques réalisées.

Conclusion

Ces résultats semblent confirmer la fréquence de la NSU parmi nos hémiplégiques gauches. Ce trouble mériterait donc d\'être systématiquement recherché pour une meilleure évaluation clinique et une meilleure prise en charge thérapeutique des patients. Des études complémentaires sont nécessaires pour une analyse plus complète de ce syndrome dans notre milieu.


(Af. J. of Neurological Sciences: 2003 22(1))



http://dx.doi.org/10.4314/ajns.v22i1.7532
AJOL African Journals Online