PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

African Journal of Neurological Sciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Re - Appraisal Of Risk Factors For Stroke In Nigerian Africans - A Prospective Case - Control Study

E Amu, O Ogunrin, M Danesi

Abstract




Stroke is one of the major challenges facing medicine with a frightening statistics of being the second leading cause of death and the leading cause of physical disability worldwide. Identification and management of risk factors remains the key to reducing morbidity and mortality from stroke. Eighty patients with clinical presentation of stroke were recruited consecutively from the Emergency Departments of the University Teaching Hospital and Specialist Hospital - both situated in Benin City, Nigeria. The patients were followed up for a two year period (June 2000 - June 2002) and risk factors analysis was done on all patients. The patients were compared with eighty age and sex matched subjects without stroke (controls). Hypertension remained the dominant risk factor with an odds ratio of 2.68 (95% CI 1.29 - 5.59). Diabetes mellitus independently conferred a risk of 3.23 (95% CI 1.09 - 5.71) and in combination with hypertension enhanced stroke risk (odds ratio 7.21; 95% CI 5.79 - 13.27; p<0.05). Cigarette smoking, obesity, atrial fibrillation and physical inactivity significantly increased stroke risk (p<0.05). On the other hand, dietary habits, alcohol consumption and serum cholesterol were not important risk factors in Nigerians. This study emphasized the significance of optimal blood pressure and glycemic control in stroke prevention. The message for all is to exercise, maintain a healthy weight, avoid smoking and monitor blood pressure and glucose levels regularly.
Introduction En étant la deuxième cause de mortalité et l\'une des causes majeures de handicap dans le monde entier, les accidents vasculaires cérébraux (AVC) représentent un défit médical majeur. L‘identification et la maîtrise des facteurs de risque restent la clé de la réduction de la mortalité et de la morbidité.

Materiel et Methode 80 patients présentant des signes vasculaires cérébraux ont été recrutés consécutivement au niveau du service des urgences et du service de neurologie du centre hospitalier universitaire ; Benin (Nigeria). Les patients ont été suivis pendant une période de deux ans (juin 2000 - juin 2002) et les facteurs de risque ont été analysés chez tous les patients . Les patients ont été comparés avec un groupe témoin de 80 personnes sains, sans notion d\'AVC.

Résultat L\'hypertension artérielle reste le facteur dominant avec un odds ratio de 2,68 (95 % CI 1,29 - 5,59) le diabète sucré confère indépendamment un risque de 3,23 (95 % CI 1,09 - 5.71) et en combination avec l\'hypertension artérielle le risque de survenu d\'un AVC est plus élevé (odds ratio 7,21 ; 95% CI 5,79 - 13,27 ; P inférieur à 0,05, la consommation de cigarette, l\'obésité, la fibrillation auriculaire et l\'inactivité physique augmentent de manière significative le risque d\'AVC (P inférieur à 0,05) Par ailleurs, les habitudes diététiques, la consommation d\'alcool et l\'hypercholestérolémie n\'était pas un facteur de risque important.

Conclusion Cette étude insiste sur la nécessité de contrôler la pression artérielle et la glycémie dans le cadre de la prévention des AVC. Il importe dans cette optique de veiller également au poids, à éviter la consommation de tabac avec pratique d\'un exercice physique. La pression artérielle et la glycémie devront être contrôlés régulièrement.

Keywords: Africa, Nigeria, risk factor, stroke, Afrique, Nigeria, facteur de risque, accidents cardio-vasculaires cerebraux

African Journal of Neurological Sciences Vol. 24 (2) 2005: pp. 20-27



http://dx.doi.org/10.4314/ajns.v24i2.7569
AJOL African Journals Online