Un cas de thrombolyse a la phase aigüe d’un infarctus cerebral avec le tenecteplase au Congo

  • PM Ossou-Nguiet
  • GF Otiobanda
  • BF Ellenga-Mbolla
  • MS Ikama
  • LI Ondze Kafata
  • B Bandzouzi-Ndamba

Abstract

Nous rapportons un cas de thrombolyse utilisant le tenecteplase, d’évolution favorable chez un patient de 49 ans, hypertendu, tabagique, admis pour une hémiplégie et une hémihypoesthésie gauches associées à une dysarthrie et une désorientation temporospatiale. Le score NIHSS initial était à 18. Le scanner cérébral réalisé à 2h05 du début était normal avec un score ASPECT à 10. Il a bénéficié d’une thrombolyse avec le tenecteplase 0,1mg/kg à 3h10. L’évolution a été marquée par une régression du déficit neurologique avec un score NIHSS à 1 à 24 heures. Le scanner de contrôle a noté une dédifférenciation cortico-sous-corticale avec légère hypodensité dans le territoire postérieur de l’artère cérébrale moyenne droite. Le traitement par thrombolytique est possible en Afrique subsaharienne, en dépit de l’accès difficile aux médicaments.


We report a case of thrombolysis using tenecteplase, with a good outcome in a patient of 49 years old, with history of hypertension and smoking, who was admitted with left hemiplegia and hypoesthesia associated with dysarthria and disorientation. The initial NIHSS score was 18. CT scan performed at the 2:05 start was normal with an ASPECT score to 10. He received thrombolysis with tenecteplase 0.1 mg / kg at 3:10. The 24h outcome was marked by a regression of the neurological deficit with an NIHSS score at 1. The CT scan noted a mild hypodensity in the posterior territory of the right middle cerebral artery. Thrombolysis in acute stroke is possible in Sub-Saharan Africa, despite a limit access to drugs.

Published
2013-11-19
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1015-8618
print ISSN: 1992-2647