PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

African Journal of Reproductive Health

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Case Report: A Healthy Live Birth Following ICSI with Retrograde Ejaculated Sperm

MB Yakass, B Woodward, MA Otoo, EK Hiadzi

Abstract


Retrograde ejaculation, sometimes called dry orgasm, refers to the medical condition when semen enters the urinary bladder (retrograde) instead of emerging through the penis after orgasm (antegrade). In some instances, a very minute quantity of antegrade semen appears in the ejaculate and may or may not be devoid of spermatozoa. Complete retrograde ejaculation causes male infertility. Intracytoplasmic sperm injection (ICSI) has been employed to achieve fertilization in some cases of male subfertility e.g. severe oligoasthenoteratozoospermia. Assisted reproductive techniques to aid conception in cases of retrograde ejaculation have been described extensively elsewhere but there is paucity of knowledge on the occurrence and treatment in Africa. This case report describes the identification and successful treatment of a couple where the male partner suffered from retrograde ejaculation. 

Keywords: Retrograde ejaculation, ICSI, infertility, Africa

L'éjaculation rétrograde, parfois appelée l'orgasme sec, se réfère à l'état de santé lorsque le sperme pénètre dans la vessie (rétrograde) au lieu d’émerger à travers le pénis après l'orgasme (antérograde). Dans certains cas, une très petite quantité de sperme semble antérograde apparaît dans l'éjaculat et peut ou peut ne pas être dépourvu de spermatozoïdes. L’éjaculation rétrograde complète provoque l'infertilité masculine. L’injection intra cytoplasmique de spermatozoïdes (IICS) a été utilisée pour la fécondation dans certains cas de l’hypofertilité chez les hommes, par exemple l’oligoasthénotératospermie sévère. Les techniques de la reproduction assistée pour faciliter la conception en cas d'éjaculation rétrograde ont été décrites en détail ailleurs, mais il y a peu de connaissances sur sa prévalence et son traitement en Afrique. Ce rapport de cas décrit l'identification et le traitement réussis chez un couple où le partenaire masculin a souffert de l'éjaculation rétrograde.

Mots clés: éjaculation rétrograde, IICS, infertilité, Afrique




AJOL African Journals Online