Prevalence and risk factors of repeat pregnancy among South African adolescent females

  • Desiree Govender
  • Saloshni Naidoo
  • Myra Taylor
Keywords: Adolescents, repeat pregnancy, HIV, contraception, spontaneous abortion

Abstract

In the era of HIV/AIDS, repeat pregnancies among adolescents indicate the growing problem of high-risk sexual behavior and the status of reproductive health services. A cross sectional survey was conducted to establish the prevalence and risk factors of repeat pregnancies among South African adolescents. A total of 326 adolescents participated in this study at a district hospital in, KwaZulu-Natal, South Africa from June 2017 to November 2017. Data was analysed using R Software. Out of the 326 adolescents, 19.9% had experienced a repeat pregnancy. The risk factors associated with adolescent repeat pregnancy included a history of spontaneous abortion (p<0.001) and previous contraceptive use (p<0.001). A higher level of education (p<0.001) and emotional support from family (p=0.007) were found to be significant protective factors against adolescent repeat pregnancy. These findings have implications for future interventions aimed at reducing repeat pregnancy among adolescents.

Keywords: Adolescents, repeat pregnancy, HIV, contraception, spontaneous abortion

 

À l'ère du VIH/sida, les grossesses répétées chez les adolescentes indiquent le problème croissant des comportements sexuels à haut risque et de l'état des services de santé de la reproduction. Une enquête transversale a été menée pour déterminer la prévalence et les facteurs de risque de grossesses répétées chez les adolescentes sud-africaines. 326 adolescents au total ont participé à cette étude dans un hôpital régional à KwaZulu-Natal, en Afrique du Sud, de juin 2017 à novembre 2017. Les données ont été analysées à l'aide de R Software. Sur les 326 adolescentes, 19,9% avaient eu une nouvelle grossesse. Les facteurs de risque associés aux grossesses répétées chez les adolescentes comprenaient des antécédents d‘avortement spontané (p <0,001) et une utilisation antérieure de contraceptifs (p <0,001). Un niveau d'éducation plus élevé (p <0,001) et un soutien affectif de la famille (p = 0,007) se sont révélés être des facteurs de protection importants contre les grossesses répétées chez les adolescentes. Ces résultats ont des implications pour les futures interventions visant à réduire le nombre de grossesses répétées chez les adolescentes. 

Mots-clés: Adolescentes, grossesse répétée, VIH, contraception, avortement spontané

Published
2019-10-07
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1118-4841