PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

African Journal of Reproductive Health

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Challenges of including sex education in the life orientation programme offered by schools: the case of Mahikeng, North West Province, South Africa

Akim J. Mturi, Andre L. Bechuke

Abstract


Teenage pregnancy and the prevalence of HIV among school girls are very high in South Africa, despite the introduction of sexuality education in schools since 2002. A qualitative approach of inquiry was used to investigate challenges faced by schools offering sexuality education in Mahikeng, South Africa. Four school principals, seven teachers and 39 learners were interviewed. The curriculum on sexuality education indicates that sexual matters are introduced to learners only when they reach Grade 8, whereas pregnancy is already common among girls as early as Grade 3. Participants from all groups represented in the study revealed that Life Orientation was not taken seriously in schools compared to other subjects. Although learners are very much interested in the subject matter, there were no qualified teachers and the content of the curriculum is very shallow. In addition, schools paid very little attention to this subject since it is not considered for admission into tertiary institutions. There is need, therefore, for the South African government to revise the curriculum content and presentation of Life Orientation to ensure the improvement of sexuality education in schools. The appropriate age-specific topics on sexual matters for learners should also be revised and the qualification of teachers considered.

Les grossesses précoces et la prévalence du VIH parmi les filles scolarisées sont très élevées en Afrique du Sud, malgré l'introduction de l'éducation sexuelle dans les écoles depuis 2002. Une approche d'enquête qualitative a été utilisée pour examiner les difficultés rencontrées par les écoles qui assurent une éducation sexuelle à Mahikeng, en Afrique du Sud. Quatre directeurs d'école, sept enseignants et 39 apprenants ont été interrogés. Le programme d‘éducation à la sexualité indique que les questions sexuelles ne sont présentées aux apprenants qu‘après avoir atteint la classe de 8e année, alors que la grossesse est déjà courante chez les filles dès la 3e année. Les participants de tous les groupes représentés dans l‘étude ont révélé que le programme de l‘Orientation à la vie ne retient pas l‘attention de l‘administration dans les écoles par rapport à d‘autres matières. Bien que les apprenants soient très intéressés par la matière, il n'y avait pas d'enseignants qualifiés et le contenu du programme est trèssuperficiel. En outre, les écoles ont accordé très peu d‘attention à cette question car elle n‘est pas prise en compte pour l‘admission dans les établissements d‘enseignement supérieur. Il est donc nécessaire que le gouvernement sud-africain revoie le contenu du programme et la présentation de L‘Orientation à la vie pour assurer l'amélioration de l'éducation sexuelle dans les écoles. Les sujets appropriés en fonction de l'âge sur les questions sexuelles pour les apprenants devraient également être revus et la qualification des enseignants prise en compte.

Keywords: Teenage pregnancy, Sexuality education, Life Orientation, Curriculum

Afr J Reprod Health 2019; 23[3]: 134-148



AJOL African Journals Online