Main Article Content

Ethnobotanical survey of antifertility medicinal plants in Dali District, Yunnan Province, China


Ruo-Peng Zhang
Jia-Huan Luo
Hui-Xia Lu
Li-Rong Zhang
Zhao-Mei Dong
An-Li Xu
Bao-Zhong Duan
Wen-Zhen Zhao

Abstract

In recent years, contraceptive medication has been widely used for birth control. It is worth noting that contraceptive medication from botanical source has great potential for clinical use. Yunnan is the province with the most species of plants in China and is known as the "plant kingdom". This study aims to archive herbal remedies traditionally used as antifertility remedies in Dali District, Yunnan Province, P. R. China. The survey was conducted from February 2011 to September 2016 in the population distributed in Dali and the surrounding counties. The data were collected from three groups of practitioners within the study area: therapists using traditional medicines (n = 104), aboriginal families (n = 37), and herbalists in commercial stalls (n = 12), and a total number of 117 plant species were recorded. Among the 117 plant species, 104 of which have been authenticated by a plant taxonomist from the Dali Herbarium. These plants were classified into 98 genera and 54 families, including Leguminosae (12 species), Liliaceae (7 species), Cucurbitaceae, Rosaceae and Rutaceae (5 species, respectively), Malvaceae, Compositae and Euphorbiaceae (4 species, respectively). Our data provides an in-depth delineation of the contraceptive plants used in Dali, which serve as valuable information for the practitioners of traditional Chinese medicine in contraceptive use. In addition, these data also hint that plants from different genus contain contraceptive components, which should be avoided by pregnant women. Future studies are required to identify the active contraceptive components, assess the toxicology, and elucidate the pharmacological mechanism of action. (Afr J Reprod Health 2022; 26[5]: 107-119).


Résumé


Ces dernières années, les médicaments contraceptifs ont été largement utilisés pour le contrôle des naissances. Il convient de noter que les médicaments contraceptifs de source botanique ont un grand potentiel d'utilisation clinique. Le Yunnan est la province qui compte le plus d'espèces de plantes en Chine et est connue comme le "royaume végétal". Cette étude vise à archiver les remèdes à base de plantes traditionnellement utilisés comme remèdes contre la fertilité dans le district de Dali, province du Yunnan, République populaire de Chine. L'enquête a été menée de février 2011 à septembre 2016 auprès de la population répartie à Dali et dans les comtés environnants. Les données ont été recueillies auprès de trois groupes de praticiens dans la zone d'étude : les thérapeutes utilisant des médecines traditionnelles (n = 104), les familles autochtones (n = 37) et les herboristes dans les étals commerciaux (n = 12), et un nombre total de 117 plantes espèces ont été enregistrées. Parmi les 117 espèces végétales, dont 104 ont été authentifiées par un taxonomiste végétal de l'Herbier Dali. Ces plantes ont été classées en 98 genres et 54 familles, dont les Leguminosae (12 espèces), les Liliaceae (7 espèces), les Cucurbitaceae, les Rosaceae et les Rutaceae (respectivement 5 espèces), les Malvaceae, les Compositae et les Euphorbiaceae (respectivement 4 espèces). Nos données fournissent une délimitation approfondie des plantes contraceptives utilisées à Dali, qui constituent des informations précieuses pour les praticiens de la médecine traditionnelle chinoise dans l'utilisation des contraceptifs. En outre, ces données suggèrent également que les plantes de différents genres contiennent des composants contraceptifs, qui devraient être évités par les femmes enceintes. Des études futures sont nécessaires pour identifier les composants contraceptifs actifs, évaluer la toxicologie et élucider le mécanisme d'action pharmacologique. (Afr J Reprod Health 2022; 26[[5]: 107-119).

     View our Diamond Open Access Survey (closes on February 29, 2024)


Journal Identifiers


eISSN: 1118-4841