“Spoiling the womb”: Definitions, Aetiologies and responses to infertility in North West Province, Cameroon

  • Sarah C Richards

Abstract

Only one generation ago, the Cameroonian national population policy was pro-natalist, with great attention paid to the problem of sterility. Now, family planning is promoted nationwide to reduce population growth, and infertility is not addressed by public health policy or services. In contrast to the biomedical definition used by planners, at the local level infertility is defined as the inability to have a child when desired, and it has many causes including contraception, abortion and witchcraft. The young, less educated women especially are unlikely to use contraception as long as they feel susceptible to infertility, since their economic, social and psychological status hinge on their ability to have children. Drawing from epidemiological literature and qualitative data gathered in a market town in North West Province, I argue that a more balanced approach to reproductive health, one that recognises the importance of infertility, is critical for women\'s health and well-being.
Résumé
“L\'Endommagement de l\'Utérus”: Définitions, Etiologies et Réponse à la Stérilité dans la Province du Nord-Ouest, Cameroun. Il y a seulement une génération de cela, la ploitique nationale camerounaise de la population était pro-nataliste et mettait beaucoup d\'accent sur le problème de la stérilité. A l\'heure actuelle, on promouvoit la planification familiale partout dans le pays afin de réduire la croissance démographique et la politique de la santé publique ainsi que les services publics ne s\'occupent pas de la stérilité. Contrairement à la définition biomédicale dont se servent les planificateurs au niveau local, on définit la stérilité comme l\'incapacité d\'avoir un enfant quand on le veut pour des raisons différentes y compris la contraception, l\'avortement et la sorcellerie. Les jeunes femmes, surtout celles qui ne sont pas bien instruites ont moins la possibilité de se servir de la contraception tant qu\'elles se sentent susceptibles à la stérilité puisque leur statut économique, social et psychologique dépend de leur capacité d\'avoir des enfants. En me basant sur la littérature épidémiologique et sur les données qualitatives recueillies dans une ville commerciale dans la Province du Nord-Ouest, j\'avance l\'argument qu\'une approche plus équilibrée de la santé reproductive, celle qui reconnaît l\'importance de la stérilité, est cruciale pour la santé et le bien-être de la femme.

(Af. J. Of Reproductive Health: 2002 6(1): 84-95)
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1118-4841