PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

African Journal of Reproductive Health

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Effects of Different Temperatures for Drying Cervical Mucus Smear on their Crystallisation Pattern: A Short Report

S. O. Onemu

Abstract


The effects of different room temperatures for drying cervical mucus on crystallisation of fern-tree patterns was determined using cervical mucus smears from 60 women undergoing investigation for infertility at the University of Benin Teaching Hospital. Cervical mucus smears were dried in the oven at 15, 20, 25, 30 and 35C and examined rapidly for fern-tree pattern crystallisation. Fern-tree patterns were formed consistently between 15 and 25C. At 30 and 35C fern-tree crystallisation patterns decreased significantly in proportion (p < 0.05); they became atypical or were not formed at all. The finding in this study demonstrates that in tropical environments where ambient room temperature may reach 35C, fern-tree pattern would differ from those in temperate regions.
Résumé

Les Effets des Diverses Températures Ordinaires pour le Séchage du Frottis des Mucosités Cervicales sur l\'Aspect de Cristallisation: Un Compte rendu. Nous avons déterminé les effets des diverses températures ordinaires pour le séchage du frottis des mucosités cervicales sur l\'aspect de cristallisation en fougère, à l\'aide des frottis des mucosités cervicales, chez 60 femmes qui faisaient l\'objet de l\'enquête pour la stérilité au Centre Hospitalier Universitaire à Benin-City. Les frottis des muscosités cervicales ont été séchés au four à une température de 15oC, 20oC, 25oC, 30oC et 35oC et ont été examinés très rapidement pour la cristallisation en feuille de fougère. Il y a eu des aspects en fougère qui ont été formés constamment entre 15oC et 35oC. A 30oC et 35oC, il y a eu une baisse remarquable des aspects de cristallisation en feuille de fougère en proportion (p < 0,05); ils sont devenus atypique ou bien non formés du tout. Le résultat de cette étude montre que dans les régions tropicales où la température ordinaire ambiante peut atteindre 35oC, l\'aspect de fougère serait différent de ceux qu\'on trouve dans les régions tempérées.


(Af. J. Of Reproductive Health: 2002 6(1): 107-108)



http://dx.doi.org/10.2307/3583151
AJOL African Journals Online