Access to Norplant Removal: An Issue of Informed Choice

  • Elizabeth Tolley
  • Christine Naré

Abstract



This paper presents data from a qualitative study to examine women's experiences in using and discontinuing use of norplant at four family planning clinics in Dakar, Senegal. Focus group discussions and individual interviews were conducted between June and August 1996, with 81 current and past norplant users and 14 providers. The study found that a woman's desire to limit future childbearing and her husband's support for method use increased her acceptance of side effects and use of the method. Counselling that women perceived to be thorough and that included discussion of other options also had a positive effect on acceptance and use. Finally, the study identified ways in which providers attempted to control decision-making about treatment and discontinuation in all four clinics. Such attempts had a negative impact on women's experiences using the method. Findings from the study suggest the need for a more client-centered approach to norplant service delivery, one that emphasises consideration of individual circumstances during counselling and that ensures client control over decisions about continued use of the method.

(Afr J Reprod Health 2001; 5[1]: 90-99)

RÉSUMÉ

Accès à l'ablation du norplant: une question du choix renseigné. Cette étude présente des données recuelillies à partir d'une enquête qualitative sur les expériences des femmes par rapport à l'utilisation et l'arrêt de l'utilisation de norplant dans quatre cliniques du planning familial à Dakar, Sénégal. Des discussions dans des groupes cibles et des interviews individuelles ont été menées entre les mois de juin et août 1996 au sein de 81 anciens utilisateurs et des utilisateurs courants de norplant et 14 dispensateurs. L'étude a découvert que le désir de la femme de limiter la maternité future et l'approbation de son mari à l'égard de la méthode utilisée ont augmenté son acceptation des effets secondaires et l'utilisation de la méthode. Le conseil que les femmes ont aperçu comme étant méticuleux y compris les discussions des autres options, ont eu également un effet positif sur l'acceptation et l'utilisation. Enfin, l'étude a identifié les manières dont les dispensateurs ont essayé de dominer la prise de décision concernant le traitement et l'arrêt de traitement. Telles tentatives ont eu un impact négatif sur les expérences des femmes qui utilisaient la méthode. Les résultats de l'étude laissent supposer qu'il faut une approche centrée plus sur le client quand il s'agit de la prestation des services de norplant, une approche qui met l'accent sur la considération des circonstances individuelles au cours d'une orientation psychologique, et qui assure le contrôle des clients sur les décisions relatives à l'utilisation de la méthode.

(Rev Afr Santé Reprod 2001; 5[1]: 90-99)
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1118-4841