PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

African Journal of Reproductive Health

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



An assessment of the awareness of sexual and reproductive rights among adolescents in South Western Nigeria

Munirat A Ogunlayi

Abstract


This study, conducted in Ikeja and Ikorodu Local Government Areas of Lagos State, examined the awareness of sexual and reproductive rights among adolescents in south-western Nigeria. A total of 600 in-school and out-of-school adolescents were interviewed using quantitative and qualitative methods. The study revealed that majority of the adolescents were aware of sexual and reproductive health rights (60.3% in Ikeja LGA and 62.3% in Ikorodu LGA) but lacked knowledge of contents of the rights. Majority of them in various categories (by school condition and type of settlement) were not aware of sexual and reproductive health programmes being implemented for adolescents. In addition, those who were aware of such intervention programmes could not access or use the services due to certain sociocultural barriers. The study recommends formulation of appropriate intervention strategies and programmes for adolescents so that they may be aware and knowledgeable of their sexual and reproductive rights.

RÉSUMÉ

Cette étude qui a été menée au sein des administrations locales d'Ikeja et d'Ikorodu dans l'Etat de Lagos, a examiné la conscience des droits sexuels et de reproduction chez les adolescents au Sud-ouest du Nigéria. A l'aide d'une technique d'échantillon aléatoire, 600 répondants au total ont été interviewés. Nous avons organisé 12 discussions à groupe cible (DGC) parmi les adolescents qui étaient des internes et des externes à l'école. L'étude a montré que la majorité des adolescents étaient au courant des droits sexuels et de reproduction (60,3% dans l'administration locale d'Ikeja et 62,3% dans l'administration locale d'Ikorodu) mais étaient ignorants du contenu des droits. La plupart d'entre eux dans les catégories différentes (selon les conditions de l'école et selon le genre d'habitation) n'étaient pas au courant des programme de la santé sexuelle et de reproduction qu'on mettait en place en faveur des adolescents. De plus, ceux qui étaient au courant de tels programmes ne pouvaient pas avoir accès aux services et ne pouvaient pas s'en servir à cause des certains obstacles socio-culturels. L'étude préconise la formulation des stratégies et des programmes d'intervention appropriés pour les adolescents pour qu'ils puissent avoir la conscience et qu'ils puissent y connaître en matière de leurs droits sexuels et de reproduction.

Afr J Reprod Health Vol.9 (1) 2005: 99–112



http://dx.doi.org/10.2307/3583164
AJOL African Journals Online