PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Annales des Sciences Agronomiques

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



DOWNLOAD FULL TEXT Open Access  DOWNLOAD FULL TEXT Subscription or Fee Access

Avantages Sur Le Milieu Biophysique De L’utilisation Des Fertilisants Et Pesticides Biologiques Dans La Culture Du Coton À Djidja (République Du Bénin)

O Dossou-Guèdègbé

Abstract


Dans la Commune de Djidja, l’utilisation des fertilisants et pesticides chimiques pour la culture du coton a été longtemps pratiquée avec pour corollaire, la dégradation de l’environnement et l’intoxication des paysans. L’utilisation de ces intrants sous forme biologique dans la culture du coton au Bénin constituerait une alternative dont les avantages sur le milieu biophysique sont analysés dans la présente étude. Une analyse rétrospective et prospective liée à l’utilisation des intrants biologiques a été faite grâce au modèle SEPO (Succès-Echecs- Potentialités-Obstacles), appuyée par la matrice de Léopold pour l’identification des impacts biophysiques de l’utilisation de fertilisants et pesticides biologiques. Les résultats obtenus ont permis d’identifier les nombreux avantages liés à l’utilisation des intrants biologiques pour la production du coton, notamment la restauration des sols, la préservation de la biodiversité, la valorisation des produits locaux, etc.

Mots-clés : Bénin, commune de Djidja, intrants biologiques, Modèle SEPO, impacts, environnement.

In the district of Djidja Municipality, the long time use of chemical fertilizers and pesticides for cotton cultivation lead to environmental pollution and farmer intoxication. The use of biological fertilizers and pesticides in Benin would be an alternative. This paper ainy to essess the impacts of these pollutions on the biophysical environment. A retrospective and prospective analysis related to the use of biological agriculture inputs was done with the model SFPO (success/failure/potential/obstacle), supported by the matrix of Leopold to identify the biophysical impacts of the use of biological fertilizers and pesticides. The results help to know the many advantages of the use of the biological inputs for cotton cultivation, land restoration, biodiversity conservation, local products valorisation, etc.

Keywords : Benin, Djidja district, cotton cultivation, biological inputs, Model SFPO, impacts, environment.




AJOL African Journals Online