Performances de reproduction des cobayes (Cavia porcellus L.) supplémentés aux astéracées ou à l’aliment composé enrichi en protéines

  • P C Azine
  • A T Niba
  • F Meutchieye
  • A Teguia
Keywords: Astéracées, cobaye, Cameroun, reproduction, protéines.

Abstract

Un essai a été mené de mai à octobre 2013 à la Ferme d’Application et de Recherche de l’Université de Dschang pour évaluer l’effet d’une supplémentation aux astéracées ou à un aliment composé enrichi en protéines sur les performances de reproduction des cobayes. A l’issu d’une phase d’acceptabilité de deux semaines deux de trois astéracées (Galinsoga, sp, Bidens pilosa, Ageratum conysoïdens) ont été choisis pour être utilisées dans l’essai. 48 femelles adultes ont été distribuées au hasard dans un dispositif factoriel 3x2x3 (ration, origine, répétions). Les rations expérimentales étaient constituées de Penissetum clandestinum + Aliment composé de base (T0), Penissetum clandestinum + Galinsoga sp+ Bidens pilosa (T1), et Penissetum clandestinum + aliment composé enrichi en protéines (T2). Les principaux résultats indiquent que Galinsoga sp a été significativement (P<0,05) plus appétée, suivie de Bidens pilosa. Les taux de fertilité, de prolificité, de sevrage et la taille de la portée n’ont pas été significativement (P>0,05) affectés par la supplémentation. Le taux d’avortement, comparable (P>0,05) entre T1 (50,00±35,35% pour Nord Ouest et 37,50±17,46 pour Ouest) et T2 (12,50±17,67% pour Nord Ouest et 12,50±17,67 % Ouest), a été significativement (P<0,05) plus élevé par rapport à T0 où l’avortement n’a pas été observé. Les nouveaux nés des reproductrices du lot T1 ont enregistré des poids à la naissance de 67,16 ± 3,21 g pour le Nord –Ouest et 78,66 ± 5,80 g pour Ouest. Ces valeurs sont significativement (P<0,05) inferieures à celles obtenues dans les traitements T0 et T2.Il en est de même que pour le sevrage. Néanmoins le gain de poids de la naissance au sevrage a été comparable (P>0,05) entre les traitements. Au terme de cette étude, il a été conclu que les astéracées et les aliments composés riches en protéines devraient être utilisés avec modération en alimentation des cobayes pour la reproduction.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 0378-9721