First Lactation Performance And Crossbreeding Effects Of Friesian X Boran Crosses In Tanzania

  • HW Mwatawala
  • GC Kifaro

Abstract



This study was undertaken to evaluate first lactation performance and crossbreeding effects of crossbred dairy cattle involving Friesian and Boran breeds in Kagera region, Tanzania. Traits studied were 100-day milk yield, 305-day milk yield, lactation milk yield (LMY), lactation length (LL), age at first calving (AFC) and calving interval (CI). Records for the various traits were compiled covering the period between 1982 and 1997. The mean 100-day milk yield, 305-day milk yield, LMY and LL were 686.4 ± 6.5 kg, 1977.3 ± 17.6 kg, 2178.7 kg ± 18.6 kg and 371.6 ±1.8 days), respectively. The influences of genetic group and district on 100-day milk yield, 305-day milk yield and LMY were highly significant (P < 0.001). Year of calving also highly significantly (P < 0.001) affected LMY and 305-day milk yield. The effects of genetic group and year of calving on LL were significant (P < 0.05). The mean AFC and CI were 38.2 months and 484.3 days, respectively. Effects of all factors except district on AFC were significant, while for CI all effects were significant except season of calving. The replacement of Borans with Friesians resulted in additive genetic contributions of +876.5 kg 100-day yield, +1799.5 kg 305-day yield, +2290.1 kg lactation yield, +100.0 days lactation length, -20.4 months age of first calving and -216.2 days calving interval. It was concluded that milk increased with Friesian blood level in the progeny and that performance of F2 generation was poorer than F1. It is recommended that up-grading can be done up to 75% exotic inheritance without concomitant decline in reproductive and lactation performance.
La présente étude a été menée an vue d\'évaluer la performance de la première lactation et les effets du croisement de bovins laitiers Frison x Boran dans la région de Kagera en Tanzanie. Les paramètres étudiés étaient : la production laitière pour 100 jours, la production laitière pour 305 jours, la quantité de lait produite pendant la lactation (LPL), la durée de la lactation (DL), l\'âge au premier vêlage (APV) et l\'intervalle des vêlages (IV). Les données des divers paramètres étaient rassemblées pour la période 1982 - 1997. En moyenne, la production laitière pour 100 jours, la production laitière pour 305 jours, LPL et DL étaient respectivement de 686,4±6,5 kg ; 1977,3±17,6 kg ; 2178,7±18,6 kg et 371,6±1,8 jours. Les effets du groupe génétique et du district sur la production laitière pour 100 jours, la production laitière pour 305 jours et LPL étaient considérables (P<0,001). L\'année de vêlage avait aussi un effet significatif (P<0,001) sur LPL et la production laitière pour 305 jours. Les effets du groupe génétique et de l\'année de vêlage sur DL étaient énormes (P<0,05). En moyenne, APV et IV étaient de 38,2 mois et 484,3 jours respectivement. Les effets de tous les facteurs, à l\'exception du district, sur APV étaient importants ; alors que pour IV, tous les effets étaient significatifs sauf la saison de vêlage. Le remplacement des Borans par des Frisons a abouti à un apport génétique supplémentaire de +876,5 kg (production laitière pour 100 jours) ; +1799,5 kg (production laitière pour 305 jours) ; +2290,1 kg (quantité de lait produite pendant la lactation) ; +100 jours (durée de la lactation) ; -20,4 mois (l\'âge au premier vêlage) et -216,2 jours (intervalle des vêlages). Il a été conclu que la production laitière a augmenté en fonction du sang frison chez la progéniture et que la performance de la génération F2 était médiocre par rapport à F1. Il est recommandé d\'améliorer la race jusqu\'à 75% d\'hérédité exotique sans une baisse concomitante de la performance de reproduction et de lactation.
Bulletin of Animal Health and Production in Africa Vol. 55 (2) 2007: pp. 128-137
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 0378-9721