Cancers du larynx etude retrospective à propos de 90 cas

  • K Mighri
  • C Elaoud
  • NB Hamida
  • AM Ghorbel
  • L Njim
  • I Lahmar
  • N Driss

Abstract

Objectif : Le cancer du larynx est parmi les premiers cancers de la sphère oto-rhino laryngée. La dysphonie constitue le maître symptôme révélateur et peut être associée à une dyspnée selon la localisation tumorale. Il s’agit essentiellement d’un carcinome épidermoide. L’alcoolo-tabagisme joue un rôle important dans la genèse de ce cancer.
Matériel et méthodes: Notre étude est rétrospective à propos de 90 cas colligés sur une période de 18 ans (1990-2007).
Résultats : La prédominance du sexe masculin est nette avec une seule femme dans notre série. Le pic d’âge est entre 60 et 70 ans. 98,9% de nos patients sont des fumeurs chroniques. 14,4% ont été suivis pour une laryngite chronique. La dysphonie a été retrouvée chez tous nos patients. Le délai de consultation moyen est relativement long avec une moyenne
de 8 mois. Le point de départ de la tumeur a été le plan glottique dans 72,2% et sus glottique dans 23,4%. Le type histologique le plus fréquent est le carcinome épidermoïde dans 92,2%. Le bilan d’extension a systématiquement comporté une endoscopie sous anesthésie générale avec une tomodensitométrie. La majorité de nos malades ont été classés
T3-T4 et ceci dans 31,4%. Le taux de survie globale à 5 ans a été de 57,1%.

Conclusion : Le cancer du larynx est un cancer du sujet de sexe masculin surtout alcoolo-tabagique. Le bilan endoscopique et radiologique essentiellement scanographique va permettre un bilan d’extension et guider ainsi la conduite thérapeutique. Le traitement est essentiellement chirurgical, couplé parfois à une radiothérapie ou une chimiothérapie.
Le pronostic est le plus fréquemment favorable surtout si le diagnostic est précoce.

Mots-clés : Larynx, Cancer, Tomodensitométrie,Traitement

Published
2013-05-30
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1737-7803