PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Valeur diagnostique de la tomodensitométrie dans la cysticercose cérébrale à Lomé

L Sonhaye, M Tchaou, A Amadou, K Assih, B Kolou, K Adjenou, K N’dakena

Abstract


La cysticercose a une prévalence élevée dans les pays sub-sahariens et son diagnostic reste difficile. Cette étude a pour but de déterminer la valeur diagnostique de la tomodensitométrie dans la cysticercose  cérébrale. Recrutement des patients ayant bénéficié d'une  tomodensitométrie cérébrale dans l'une des circonstances suivantes: épilepsie, hypertension intracrânienne, syndrome pyramidal, détérioration mentale, ataxie locomotrice ou une diminution de l'acuité visuelle. Les critères de Del Brutto et al. avaient permis de retenir le diagnostic positif de cysticercose cérébrale. Pendant la période, 4193 patients avaient été inclus à l'étude, dont 140 cas de cysticercose cérébrale (3,3%). L'âge moyen des patients de cysticercose cérébrale était de 36 ± 14 ans, avec des extrêmes de 17 ans et 59 ans. La sensibilité et la spécificité de la tomodensitométrie dans la cysticercose cérébrale sont respectivement de 96,4% et 98,3%. La valeur prédictive positive et la valeur prédictive  négative de la tomodensitométrie sont respectivement de 65,9% et  99,8%. Les aspects  tomodensitométriques chez les vrais positifs sont dominés par des lésions associées, 72 cas (53,3%), suivies d'une hypodensité nodulaire arrondie unique ou multiple sans prise de contraste iodée, 17cas (12,6%). La TDM est une technique d'imagerie qui a une sensibilité et une spécificité élevées dans le diagnostic de la cysticercose cérébrale. Cependant, les autres critères de diagnostic restent utiles du fait de l'existence de nombreux cas de faux positifs à la tomodensitométrie.



AJOL African Journals Online