PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Profil bactériologique du pied diabétique et son impact sur le choix des antibiotiques

A Zemmouri, M Tarchouli, A Benbouha, T Lamkinsi, M Bensghir, M Elouennass, C Haimeur

Abstract


Introduction: Analyse du profil bactériologique des pieds diabétiques pris en charge à l'hôpital militaire de Rabat et son influence sur l'antibiothérapie de première intention.

Méthodes : Etude prospective non randomisée étalée sur 18 mois, ayant concerné 105 patients. Après recueil des données et en attente des  résultats bactériologiques nos patients ont été divisés en deux groupes: un groupe a été mis sous Amoxicilline + Acide clavulanique + Gentamycine (59 patients) et un groupe sous Ertapénème±Gentamycine (46 patients).

Résultats : L'étude a regroupé 85 hommes et 20 femmes (sexe  ratio=4.26). L'âge moyen est de 64.4 ans. La gangrène a été observée chez 79% des malades ; elle était humide-donc surinfectée en principe- dans 43% des cas. Par ailleurs, 67% des malades ont un chiffre de globules blancs 12000 définissant une infection sévère. L'ostéolyse a été mise en évidence chez 27% de nos patients. Parmi les différentes  techniques de prélèvements: 81% ont été profonds dont 21% de biopsie osseuse per opératoire et 14% de prélèvements combinés. 42% de ces prélèvements sont poly microbiens et 21% sont stériles. Les résultats bactériologiques viennent confirmer la prédominance des bactéries  aérobies à Gram positif. Le taux de remplacement de l'Ertapénème est de 22% contre un taux de 50% pour l'Amoxiclav.

Conclusion : L'antibiothérapie ne doit être instaurée qu'en cas d'infection du pied diabétique diagnostiquée sur les critères cliniques établis par les consensus internationaux récents. Le respect des mesures de lutte contre la diffusion de la résistance bactérienne s'avère primordiale.




http://dx.doi.org/10.11604/pamj.2015.20.148.5853
AJOL African Journals Online