PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Séroprévalence et facteurs associés au VIH et aux hépatites virales B et C dans la ville de Bafoussam au Cameroun

F Mbopi-Keou, IVM Nkala, GCM Kalla, G Nguefack-Tsague, HG Kamga, M Noubom, CE Mvogo, MA Sosso

Abstract


Introduction: L'objectif de ce travail était de déterminer la séroprévalence et les facteurs associés au VIH et aux hépatites virales B et C dans la
ville de Bafoussam au Cameroun.

Méthodes: Il s'agissait d'une étude descriptive et analytique réalisée de février 2012 à Juin 2012 dans la ville de Bafoussam au Cameroun. Pour cette étude, nous avons obtenu une clairance éthique.

Résultats: Au total, 982 personnes ont été dépistées pour le VIH et les hépatites virales B et C. Les femmes représentaient 56,3% des personnes dépistées. La tranche d'âge la plus représentée était celle des 20 à 24 ans. L'âge médian était de 34,5 ans. Les prévalences du VIH, de l'AgHBs, et de l'Ac anti HCV étaient respectivement de 6,0%, 4,1%, et 0,4%. La prévalence du VIH était 2 fois plus élevée parmi les femmes que les hommes avec 8,1% contre 3,5% (p=0,01). Les prévalences les plus élevées ont été observées chez les personnes de 30 à 34 ans, 40 à 44 ans avec 15,0% et 11,5% (p=0,01), les personnes sans emploi avec 11,1% (p<0,001) et les personnes en union libre avec 17,9% (p=0,000). La  prévalence du VIH n'était pas directement liée aux comportements et pratiques sexuels de la population de l'étude. On enregistrait une  prévalence élevée de 29,3% chez les individus ayant déclaré avoir au moins une infection sexuellement transmissible (p=0,000).

Conclusion: Il apparait urgent de mettre en place des stratégies de prévention contre le VIH, les hépatites virales et les facteurs associés au Cameroun.




http://dx.doi.org/10.11604/pamj.2015.20.156.4571
AJOL African Journals Online