La ténorraphie percutanée dans les ruptures fraîches du tendon calcanéen : à propos de 67 cas

  • Aman Bessam
  • Zouhir Ameziane Hassani
  • Mohamed Kharmaz
  • Alain Steinmetz
Keywords: Ténorraphie percutanée, rupture fraîche, tendon calcanéen, sport

Abstract

La rupture du tendon calcanéen est une des lésions les plus fréquentes en pathologie du sport, les deux options thérapeutiques classiques sont le traitement orthopédique et la chirurgie à ciel ouvert. Dans le but de minimiser ces complications, des techniques mini-invasives de ténorraphie percutanée ont été proposées dont les résultats sont encourageants. Il s'agit d'une étude rétrospective d'une série de cas de rupture sous cutanée du tendon d'Achille s'étalant de Avril 2005 au Juin 2012 concernant 67 patients ; 11 femmes et 56 hommes avec un âge moyen de 41 ans. La cause principale était un accident de sport dans 45 cas. Le  diagnostic était évident à l'examen chez tous les patients. Dans deux cas il s'agissait d'une rerupture survenant à 1 et 5 ans d'un traitement orthopédique. Dans un  cas il s'agissait d'une rerupture survenant après une ténorraphie percutanée. Dans deux cas il s'agissait d'une rupture sur tendinopathie chronique. Tous les  patients avaient bénéficié d'une radio de la cheville qui avait montré une  horizontalisation du calcanéum chez 5 patients et surtout elle n'avait pas montré de fracture associée, alors que 15 patients avaient bénéficié d'une échographie qui a confirmé le diagnostic. Tous les patients avaient été opérés dans un délai de moins de 48 heures Une ténorraphie percutanée a été pratiqué chez tous les patients. Le recul moyen est de 43 mois, trois patients ont été perdus de vue Nous  avons noté une reprise des activités professionnelle effective en moyen 90 jours après l'intervention et celle des activités sportive à 6 mois en moyenne L'état  cutané local a été jugée bon dans 63 cas. Par ailleurs les complications ont été marquées par un seul cas d'infection ayant nécessité une reprise chirurgical a été noté mise à plat, trois cas de rerupture repris par suture à ciel ouvert, un cas d'algodystrophie et un cas de tendinopathie Il n'y a eu aucune complication  thromboembolique ni neurologique. Il n'existe pas de réel consensus concernant la prise en charge des ruptures du tendon calcanéen. Ainsi, La ténorraphie  percutanée du tendon calcanéen est une méthode simple rapide et efficace, elle allie les avantages de la chirurgie à ciel ouvert en termes de pourcentage de rerupture et les avantages du traitement fonctionnel en rapport avec un faible risque infectieux.

Key words: Ténorraphie percutanée, rupture fraîche, tendon calcanéen, sport

Published
2016-02-29
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1937-8688