PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

The AJOL site is currently undergoing a major upgrade, and there will temporarily be some restrictions to the available functionality.
-- Users will not be able to register or log in during this period.
-- Full text (PDF) downloads of Open Access journal articles will be available as always.
-- Full text (PDF) downloads of subscription based journal articles will NOT be available
We apologise for any inconvenience caused. Please check back soon, as we will revert to usual policy as soon as possible.





Infection par le VIH chez les patientes atteintes de cancer du sein en Guinée (Afrique de l’Ouest)

B Traore, S Diane, M.S. Sow, M Keita, M Conde, F.A. Traore, T Kourouma

Abstract


L'objectif était de déterminer la prévalence de l'infection à VIH chez les patientes atteintes de cancer du sein et de comparer les caractéristiques anatomocliques et thérapeutiques de ces cancers du sein par rapports aux patientes non infectées par le VIH. Il s'agissait d'une étude rétrospective et analytique comparant les dossiers de patientes atteintes de cancers du sein histologiquement confirmés, infectées ou non par le VIH à l'unité de chirurgie oncologique de Donka, CHU de Conakry, de 2007 à 2012. Nous avons colligé 278 patientes présentant un cancer du sein dont 14 (5,0%) infectées par le VIH et 264 (95,0%) non infectées par le VIH. Les différences observées entre ces deux groupes de patientes étaient respectivement: âge médian (36,8 vs 49,0 ans), la ménopause (21,4% vs 53,4%), le nombre des patientes traitées (50,0% contre 77,1%) et la survenue de décès (78,6% vs 50,8%). Aucune différence n'a été notée dans la présentation clinique, histologique et le retard de consultation. Dans notre étude, la prévalence de l'infection à VIH chez les patients atteints de cancer du sein est élevée. L'âge jeune des patients, la faible accessibilité au traitement et la mortalité élevée doivent être confirmés par une étude sur un échantillon plus large.



http://dx.doi.org/10.11604/pamj.2015.21.261.7146
AJOL African Journals Online