Appendicite aigue non compliquée : y a-t- il une place pour le traitement conservateur

  • A.E. Khader
  • M Lahkim
  • R.E. Barni
  • A Achour
Keywords: Appendicite aigue, traitement conservateur, antibiotique

Abstract

Le but de cette étude a été d'évaluer l'efficacité de l'antibiothérapie seule dans le traitement des appendicites aigues non compliquées. C'est une étude prospective, intéressant 68 patients ayant eu une appendicite aigue simple, de confirmation radiologique, traités par l'amoxicilline associée à l'acide clavulanique pendant 10 jours. L'appendicectomie a été réalisée en cas d'aggravation ou en cas de non amélioration au bout de 48heures de traitement. Le traitement conservateur a été efficace dans 82,35% avec une résolution complète des symptômes chez 56 patients. Les 12 cas restants (17,65%) ont subit une appendicectomie. l'appendicite a été gangréneuse dans 8 cas et phlegmoneuse dans 4 cas. Cinq des 56 patients, qui ont bien évolué sous traitement conservateur, ont été réadmis et opérés pour récidive, soit 8,9%. Deux cas ont eu une appendicite compliquée. L'appendicectomie reste le traitement de référence pour l'appendicite aigue, mais le traitement antibiotique peut être proposé en première intension à des patients présentant une appendicite aigue non compliquée.
Published
2016-04-07
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1937-8688