PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Réhabilitation précoce post césarienne: enquête de pratique auprès des maternités de la région de Sfax en Tunisie

Anouar Jarraya, Massarra Boujelbene, Massarra Boujelbene, Jamil Zghal, Jamil Zghal, Sofiene Laabidi, Sofiene Laabidi, Mohamed Smaoui, Mohamed Smaoui, Kamel Kolsi, Kamel Kolsi

Abstract


Introduction: Bien que la plupart des principes de réhabilitation précoce post césarienne paraissent applicable dans nos structures de soins, il semble que la mise en oeuvre reste limitée. Méthodes: Il s'agit d'une enquête structurée par courrier électronique auprès des médecins anesthésistes de la région de Sfax décrivant leurs pratiques habituelles dans les maternités étatiques et privées de la région de Sfax. Nous avons utilisé un questionnaire dans le cadre de prise en charge de la césarienne programmée. Résultats: Le taux de réponse des médecins était de 68% (30/44). L'analgésie orale a été débutée au cours des 24 premières heures par 13% des anesthésistes. La perfusion post opératoire a été arrêtée avant 24h dans 27% des cas. Le Retrait de la sonde < H6, la reprise des boissons < H6, la reprise de l'alimentation < H12 ont été observé respectivement dans 57%, 63% et 30% des cas. L'emploi d'ocytocine limité à H6 est la conduite de 60% des médecins interrogés. La carbétocine est encore non utilisée. Conclusion: Les différents composants de la réhabilitation précoce post césarienne sont encore insuffisamment mis en oeuvre.

Pan African Medical Journal 2016; 23



http://dx.doi.org/10.11604/pamj.2016.23.215.7277
AJOL African Journals Online